Mise à jour: 20/01/2017 à 11H53 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud à moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
ALIOU CISSE, SELECTIONNEUR DES LIONS
« GAGNER CE MATCH ETAIT IMPORTANT POUR CETTE GENERATION »
Abdoulaye THIAM | 20/01/2017 | 11H26 GMT
 
Le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, tenait à remporter sa deuxième victoire dans cette 31ème édition de la coupe d’Afrique des nations. Aliou Cissé l’a fait savoir lors de la conférence d’après match hier, jeudi 19 janvier. «Gagner ce match était important pour cette génération», mais aussi pour le «peuple sénégalais», a déclaré le technicien sénégalais qui est revenu sur l’efficacité offensive de son équipe, le pressing permanent exercé sur l’adversaire mais aussi la pression que Sadio Mané et Diao Baldé Keïta se mettent en essayant de supporter l’équipe à eux tous seuls. Ce qui selon lui risque d’être préjudiciable à l’équipe.
 
«La seule chose qu’il faut garder, c’est le fait de gagner ce match qui était important pour cette génération de footballeurs sénégalais. Un match qu’il fallait gagner pour le pays. Ils l’ont fait. Je suis fier du travail abattu, de la concentration, de l’abnégation et de l’état d’esprit. Ce sont ces types dont notre pays a besoin.»
 
Discours tenu aux joueurs
 
«C’est un travail qui ne date pas d’aujourd’hui. J’ai toujours dit que cette génération avait de la qualité, et de très bons footballeurs. Je sais que cela ne suffit pas. C’est un mental, des comportements, un état d’esprit qu’il faut changer. Au delà des qualités, il faut un plus pour évoluer en Afrique. Mon discours est basé sur ça car j’ai la connaissance de cette compétition, de ce continent. Malgré mon jeune âge, j’essaye de transmettre cela aux joueurs. Seules les qualités individuelles ne suffiront. L’Algérie. La Tunisie qu’on présentait comme une petite équipe a montré aujourd’hui que tel n’est pas le cas.»
 
Confirmation
 
«Ça restera un beau match. Mais, ça demande une confirmation. On a un troisième match à jouer. Maintenant, je n’ai jamais douté de la qualité de cette équipe, à condition qu’ils restent dans leurs qualités, leurs états d’esprit. Il faut qu’ils se libèrent de la pression. L’échec de Mongomo avait pesé sur eux. Une équipe qui gagne, c’est celle qui est capable de tenir un fond de jeu tout le temps. J’espère qu’il y aura une confirmation de ces attitudes lors des prochaines sorties.»
 
Efficacité offensive
 
«Lorsqu’il y a des occasions ratées, je suis le premier à être déçu. Comme la dernière fois avec des manquements sur le plan défensif. Mon travail constitue à faire progresser cette équipe, qui a une marge de progression pour être au top. Maintenant, le jour elle sera au top, je n’aurais plus de travail.»
 
Progression de Sadio Mané
 
«Sadio (Mané), c’est un talent pur, un don de Dieu. Je n’ai pas la prétention de dire que je l’ai fait progresser mais je fais partie des gens qui l’ont emmené en équipe nationale. Quand il était tout jeune, à Metz, beaucoup ne le connaissaient pas. Il faut le laisser tranquille, comme à Liverpool. Ici, il s’est assigné d’une mission. Mais je ne sais pas qui lui a dit ça. Il ne peut porter l’équipe tout seul. C’est pareil pour Diao Baldé Keïta. A force, ils risquent de porter préjudice à l’équipe. Or, on leur demande tout simplement d’être bons. Mon intime conviction est qu’il (Sadio Mané) n’est pas un meneur de jeu. Il est dans la percussion. Saivet (Henri) est plus dans cette posture de jeu de passes. On a fait un gros pressing dans les intervalles. Ce que je déplore c’est que cela n’a pas été maintenu après.»
 
Préparation match contre l'Algérie
 
«Ce sera très intéressant. Sénégal-Algérie, c’est toujours des matchs palpitants, un grand rendez-vous pour le football continental. C’est ce match que les joueurs algériens attendaient. Et en tant que technicien, le mieux est de le préparer de la meilleure façon.»
 
Revue d’effectif
 
«Pour l’instant, on va récupérer. Quelques joueurs ont pris des coups. Après, on fera le point demain soir (aujourd’hui, Ndlr). Potentiellement, j’ai 23 joueurs capables de jouer. Je mettrais la meilleure équipe possible car, cela reste un match international.»
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
SENEGAL –ZIMBABWE : (2-0)
LES «LIONS» EN QUARTS AVANT L’HEURE
LIBRE PROPOS par ABDOULAYE THIAM
PRESSING PAYANT !
SENEGAL –ZIMBABWE A 19 HEURES A FRANCEVILLE
90 MINUTES POUR UNE PLACE EN QUARTS
SENEGAL –ZIMBABWE
CES TROIS MATCHES DANS UN MATCH
KALIDOU KOULIBALY, DEFENSEUR CENTRAL DES «LIONS»
«JE SUIS A 100 %»
ALIOU CISSE, SELECTIONNEUR DU SENEGAL
«NOUS SOMMES DETERMINES A PASSER LE 1ER TOUR»
CALLISTO PASUWA, SELECTIONNEUR DU ZIMBABWE
«CE SERA UN MATCH CHAUD»
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22