Mise à jour: 29/12/2016 à 13H30 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 
 
 
 
 
REMISE DE DIPLOME DU PROGRAMME «ACCES»
150 ELEVES FORMES A L’ANGLAIS
Denise ZAROUR MEDANG | 29/12/2016 | 12H35 GMT
 
150 élèves issus des Cem et Lycée de Dakar ont reçu hier, mercredi 28 décembre, leur parchemin dans le cadre du programme Access. La cérémonie de remise s’est tenue dans les locaux du Centre africain d’études supérieures en gestion (Cesag), en présence des partenaires : l’ambassade des Etats Unis et le ministère de l’éducation nationale.
 
Le programme English access microscholarship  (Acess) a ouvert plusieurs opportunités aux élèves bénéficiaires dans l’apprentissage de la langue anglaise, comme l’a décrit Abdoulaye Dieye, encadreur du Lycée du village.  Hier, lors de la cérémonie de remise de diplômes de 150 récipiendaires, M. Dièye a avancé : «Ledit programme a permis de relever le pourcentage de réussite aux examens grâce aux 8 heures de cours octroyées aux élèves». 
 
En plus de l’assimilation de la langue,  le programme (Acces) permet  aussi d’inculquer aux apprenants des vertus et des notions de leadership.  « Certes, il y a la maitrise de l’Anglais, mais nous travaillons beaucoup sur les questions qui touchent l’environnement, la culture. Et ce sont des expériences qui permettent de forger la personne sur la vie quotidienne » a-t-il attesté. L’autre objectif phare  de ce programme est centré sur le «summer time», à savoir permettre aux élèves d’avoir une préoccupation pendant les vacances pour joindre l’utile à l’agréable. 
 
Pour M. Dièye : «il y a un camp de vacances de cinq jours que nous organisons, où les élèves en compagnie de nos partenaires américains, vont s’aventurer dans leur quotidien pour mieux se forger dans le futur». 
 
Pour le partenaire américain représenté par le premier conseiller de l’ambassade des Etats-Unis à Dakar, Martina Boustani, « le fait d’apprendre leur culture, n’empêche pas les bénéficiaires du programme de maîtriser leur propre culture. Ce programme est un premier pas de notre partenariat avec le ministère de l’éducation nationale, mais d’autres opportunités sont encore présentes et c’est aux élèves d’aller les chercher». Le représentant du ministère de l’éducation nationale, Joseph Pierre Ndiaye, reste persuadé que ce programme contribuera sans aucun doute à l’émergence d’un nouveau type de citoyen ouvert aux mutations du 21éme  siècle. 
 
Du côté des récipiendaires,  ils ont manifesté leur sentiment de fierté à cette remise de diplômes. Rougui Dramé, élève au CM Yoff a déclaré : «Acess m’a apporté beaucoup de choses et m’a permis de renforcer mon vocabulaire en anglais, en plus de ma culture.» 
 
Rappelons que les élèves bénéficiaires  provenant des établissements,  CEM Unité 19 des Parcelles Assainies, CEM Yoff village, CEM Mbao, CEM Fadilou Diop de Pikine et CEM Joseph Corréa de Guédiawaye, ont reçu leur diplôme après deux ans de formation. 
 
Denise ZAROUR MEDANG et Fatoumata Binta BARRY (stagiaire)
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
FATICK - AFFAIRE DE LA PRATIQUE ILLICITE DE LA MEDECINE ECHOGRAPHIQUE ET OBSTETRICALE A SAMBA DIA
L’AGENT DE SANTE ECOPE DE SIX (6) MOIS AVEC SURSIS
TABLEAU DES PRATICIENS INSCRITs A L’ORDRE DES MEDECINS
SEULS 1007 MEDECINS SUR LA LISTE
CMU DANS LE MONDE DU TRAVAIL
35% DES TRAVAILLEURS COUVERTS
PACTE D’ENGAGEMENT POUR L’ELIMINATION DU PALUDISME AU SENEGAL
LE PARLEMENT EN ORDRE DE BATAILLE
FATICK - PROCES CE MERCREDI DE L’AGENT DE SANTE DE KEUR SAMBA DIA
L’ORDRE DES MEDECINS CONSTITUE PARTIE CIVILE
APPUI AU CENTRE HOSPITALIER REGIONAL DE KOLDA
PLUS DE 15 MILLIONS DE MATERIEL POUR RELEVER LE PLATEAU TECHNIQUE
RETARD DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET DE LOI SUR LA MEDECINE TRADITIONNELLE, PERSISTANCE DE LA PUBLICITE MENSONGERE…
PRATICIENS ET ACTEURS RUENT DANS LES BRANCARDS
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22