Mise à jour: 17/02/2018 à 06H34 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
44ème promotion de l’école nationale de police et de la formation permanente
1910 NOUVEAUX POLICIERS PRETS A SERVIR
Tida MANE | 01/02/2018 | 03H55 GMT
 
Le drapeau national a été officiellement présenté aux 1910 élèves de la 44ème promotion de l’Ecole nationale de Police et de la formation permanente (ENPFP). La cérémonie solennelle de présentation a été présidée par Oumar Mal, inspecteur  général de police et directeur général de la Police nationale hier,  mercredi 30 janvier, dans l’enceinte dudit établissement.
 
 
Au total, 1910 élèves forment la 44ème promotion de l’Ecole nationale de Police et de la formation permanente (ENPFP). Elle est composée de 51 élèves commissaires, 21 élèves officiers, 301 élèves sous officiers et 1537 élèves agents. Cette promotion est prête à servir le peuple sénégalais. Une cérémonie solennelle de présentation du drapeau à ces élèves est organisée hier,  mercredi 31 janvier, dans l’enceinte dudit établissement.
 
Après l’hymne national orchestré par la fanfare, place à la musique principale de la Police nationale, chantée par les élèves. Le drapeau leur a été remis par leurs supérieurs. Celui-ci symbolise leur aptitude à exercer les fonctions de police. «Cette cérémonie marque le début de carrière de nos élèves issus des concours de recrutement direct et présente leur intronisation dans la grande famille de la Police nationale», explique Ousmane Guèye, directeur de l’Ecole nationale  de Police et de la formation permanente. Ousmane Guèye en a profité pour évoquer les phénomènes d’insécurité, les menaces sécuritaires qui se manifestent de plus en plus, non sans rassurer les populations que cela est pris en compte dans formation de ces nouveaux agents. «Cela est déjà pris en compte. C’est la raison pour laquelle la formation dure 2 ans pour toutes les sections. Ça nous permet d’avoir le maximum de temps pour bien préparer nos élèves à toute forme de menace»
 
A la fin de la cérémonie, c’était l’allégresse du coté des élèves-policiers. Des cris, des chants et des pas de danses ont été esquissés. «C’est un grand honneur pour nous de voir le drapeau, c’est une très grande joie que nous avons aujourd’hui. Et, nous nous engageons à emboiter le pas de nos anciens», affirme le commissaire Bintou Guissé. Parents, amis et autres proches présents à la cérémonie, c’était également l’occasion pour ces nouveaux sortants de l’ENPFP d’en profiter pour prendre des photos et présenter leurs ascendants à leurs collègues. 
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Lutte contre les aleas climatiques dans les zones agro-sylvo-pasorales
LA FAO, L’ANACIM ET LE CSE MUTUALISENT LEURS INTERVENTIONS
Protection des droits de l’enfant
UN GUIDE POUR AMELIORER LE TRAITEMENT JOURNALISTIQUE DES QUESTIONS INFANTILES
Cascade de démissions après le scandale sexuel à l’ong Oxfam
DESMOND TUTU IMITE BABA MAAL
A cause du changement de la composition du tribunal
IMAM ALIOU NDAO ET CIE RENVOYES AU 14 MARS
Demande de liberté provisoire pour Assane Camara, Ibrahima Ly et Oumar Keita
LE TRIBUNAL DIT NIET
Demande de comparution de l’ancien directeur de la section recherche et du directeur de la dic
LES AVOCATS D’IMAM NDAO REJETTENT L’ENQUETE PRELIMINAIRE
En Route Vers Pâques
L’EGLISE MONTRE LA VOIE A SUIVRE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22