Mise à jour: 17/02/2018 à 06H34 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
5ieme édition du festival international soninké (fiso)
DAKAR ACCUEILLE LA COMMUNAUTE SONINKE
Mariame Djigo | 01/02/2018 | 04H12 GMT
 
Pour sa 5ième édition, le Festival international soninké (Fiso)  pose ses baluchons du 21 au 25 février prochain à Dakar. Placé sous le thème «Wagadou 1er empire ouest-africain, hier, aujourd’hui et demain», le Fiso sera un moment d’échanges pour promouvoir la culture soninké. En prélude à cet évènement, l’association Wagadu Jiida, organisatrice de l’évènement a fait face à la presse hier, mercredi 31 janvier.
 
Après Bamako et Nouakchott, c’est au tour de la capitale sénégalaise d’accueillir  la 5ième édition du Festival international soninké (Fiso). Cette manifestation culturelle qui se tient tous les deux ans, est prévue du 21 au 25 février prochain à Dakar. L’association Wagadu Jiida (association fédératrice de l’ensemble de la communauté soninké au Sénégal) à qui l’on doit le Fiso, était en conférence de presse hier, mercredi 31 janvier, à la Maison de la Presse. Le Fiso qui est une «initiative culturelle itinérante de la communauté soninké des pays d’origine de la diaspora», devra permettre de promouvoir la langue et la culture soninké. Cette 5ième édition du Fiso est axée sur le thème «Wagadou 1er empire ouest-africain, hier, aujourd’hui et demain ». Par là, les organisateurs veulent «mettre en lumière les valeurs de la communauté tout en affirmant l’importance du maintien de l’identité soninké dans le contexte des échanges culturels globaux et de la mondialisation ».
 
«Le Fiso est avant tout une rencontre culturelle et d’échanges sur les enjeux et les défis à relever par les communautés nationales, internationales et même transnationales qui nous interpellent tous. Une rencontre pour trouver des réponses à travers la culture et son plus puissant marqueur, la langue qu’il s’agit de pérenniser, de sauvegarder tout comme notre diversité  linguistique et cultuelle multiséculaire», a fait savoir le président de l’association Wagadou Jiida, Idrissa Diabira en même temps président du comité technique du festival. Revenant sur le thème, le directeur général de l’Agence nationale pour le développement des Pme (Adepme) dira que le festival sera une occasion de «relever les défis du présent et de l’avenir en revisitant notamment l’Empire du Wagadou connu sous le nom du Ghana ». Et pour Idrissa Diabira, l’évènement  qui verra la participation de plusieurs délégations venant de l’étranger, se prépare bien avec l’appui du ministère de la Culture. Au menu de cette manifestation culturelle, il est prévu des panels, des conférences, des expositions et des concerts, histoire de montrer les différentes facettes de la culture soninké. La cérémonie d’ouverture se tiendra le 21 février au stade Iba Mar Diop de Dakar. Ainsi, les organisateurs invitent toutes les autres ethnies à venir partager avec eux ces «moments de rencontres, d’échanges et découvertes sur la langue, la culture, la religion, l’histoire et les patrimoines». Le Festival international soninké se déroule tous les deux ans dans une grande ville de l’Afrique de l’Ouest ou de la diaspora.
 
Les deux premières éditions en 2011  et en 2012 se sont tenues à Kayes au Mali, la 3ième édition en 2014 à Nouakchott en Mauritanie et la 4ième en 2016 à Bamako.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
3eme édition du festival films femmes Afrique
SENSIBILISER SUR LE MAINTIEN DES FILLES A L’ECOLE PAR LE CINEMA
Célébration des 30 ans du Hip Hop Galsen
MATADOR DEMANDE DAVANTAGE LE SOUTIEN DE L’ETAT
Concours «Senegal best voice»
LE CASTING PREVU AUJOURD’HUI
Coopération culturelle entre le Sénégal et la France
ECHANGES MULTIFORMES, ACTIONS D’ENVERGURE
Les Gens…Itinérance – Salif Keita
UNE MARQUE, UNE VOIX ET UN DESTIN HORS DU COMMUN
Ouverture des licences et masters professionnels à l’Ucad
LA FACULTE DE LETTRES ET SCIENCES TEND VERS LA DIVERSITE DE FORMATION
4ieme Edition du festival a sahel ouvert de Mboumba
LA DIVERSITE CULTURELLE AU MENU
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22