A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Challenge Par Abdoulaye THIAM
DIONNE, L’HOMME D’ACTIONS
Abdoulaye THIAM | 27/07/2017 | 10H50 GMT
 
Au travail ! C’est ce que le président de la République, Macky Sall avait demandé à son actuel Premier ministre alors qu’il venait juste de succéder à Aminata Touré, le 4 juillet 2016. Si donc, Mimi avait la lourde tache d’accélérer la cadence, pour imprimer un certain rythme à l’œuvre d’Abdoul Mbaye, à Mahammed Boun Abdallah Dionne, il était attendu plus d’actions. Certains diront que la cadence était lente. Et que c’est ce qui a poussé Macky Sall à faire encore appel à son ami. Fidèle parmi les fidèles, nous dit-on aussi, Dionne n’aurait aucunes ambitions politiques, sinon celles de servir son ami. 
 
Apolitique, ce technocrate, Ingénieur et économiste, natif de Gossas, avait déjà quitté en 1997, la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest pour devenir directeur au ministère de l’Industrie du Sénégal. Il rejoindra ensuite Macky Sall qui fera de lui, son directeur de cabinet quand ce dernier était Premier ministre (2005-2007), puis président de l’Assemblée nationale (2007-2008). 
 
Quand le divorce d’avec Wade est consommé suite à la loi Sada Ndiaye, Mahammed Boun Abdallah Dionne ne chôme pas longtemps. Il rejoint aussitôt l’Organisation des nations unies pour le développement (ONUDI), comme représentant en Algérie jusqu’en décembre 2010.
 
De 2011 à mars 2014, il restera à Viennes (Autriche) avec les fonctions de Coordinateur sénior de la coopération industrielle Sud-Sud puis, comme Chef du Programme de l’ONUDI pour l’Afrique et les pays les moins avancés.
 
La face cachée de Mahammed
 
Mouride convaincu, travailleur dans l’âme, Mahammed Boun Abdallah Dionne a démontré qu’il est loin d’être un monstre froid qui exécute les décisions du Chef de l’Etat et sa politique publique. Lancé comme tête de liste de la coalition Benno Bokk Yaakar, parce que étant le mieux à même de défendre les réalisations, les projets et autres programmes du Chef de l’Etat, Dionne a fait montre de toute sa «sénégalité» notamment lors de son passage dans la région nature de la Casamance. Ses pas de danse ont faire le tour du Sénégal. Mais Mahammed Boun Dionne n’a pas démontré que ses talents de «danseur», il a su dévoiler également qu’il n’avait rien à envier à certains hommes politiques qui exercent cette activité depuis des années maintenant. Des phrases assassines, il sait en distribuer. Des répliques cinglantes aussi. Sans occulter le gestuel et le ton pour haranguer les foules. Dionne a su se transformer le temps d’une campagne pour montrer aux Sénégalais, un autre visage. Une autre image. Celle d’un Premier ministre qui s’est défendre son «mentor» mais aussi celle d’un chef d’orchestre qui s’est mettre la musique ou la machine en marche. 
 
En cas de victoire…
 
Mahammed Boun Dionne n’entend pas faire moins que Macky Sall alors Premier ministre de Me Abdoulaye Wade. Lors de la Présidentielle 2007, rappelle-t-on, le Président Sall alors directeur de campagne de Me Wade avait permis à son candidat de passer haut la main dès le premier tour. Dionne voudrait lui aussi octroyer une large victoire à la coalition Benno Bokk Yaakar, au soir du 30 juillet prochain afin de permettre au Chef de l’Etat de dérouler son Plan Sénégal Emergent. Le cas échéant, Mahammed Boun Abdallah, selon certaines indiscrétions, pourrait changer de station. D’aucuns le voient au Perchoir de l’Assemblée nationale. Mais, au vu de ce qu’il vient de démontrer lors de cette campagne, rien n’est encore sûr qu’il ne soit l’homme de la situation pour le virage de tous les dangers que constitue 2019.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Challenge Par Abdoulaye THIAM
MOUSTAPHA NIASSE, LA LOYAUTE EN TOUTE CIRCONSTANCE
Challenge Par Abdoulaye THIAM
AMSATOU SOW SIDIBE, COMBATTANTE DES DROITS HUMAINS
Challenge Par Abdoulaye THIAM
SOKHNA DIENG MBACKE, DU PETIT ECRAN, A L’HEMICYCLE
Par Henriette Niang Kandé
ENTRE FOIRE D’EMPOIGNE ET MAT DE COCAGNE
Challenge Par Abdoulaye THIAM
AISSATA TALL SALL, UNE ROBE NOIRE INSOUMISE
Challenge - Par Abdoulaye THIAM
IDRISSA SECK, L’INSUBMERSIBLE !
CHALLENGE PAR Abdoulaye THIAM
KHALIFA, UN OURAGAN EN CAGE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22