A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
PERSPECTIVE par Abdoulaye THIAM
EIFFAGE ET LE MARATHON DE DAKAR !
Abdoulaye THIAM | 18/02/2016 | 10H43 GMT
 
Le 14 février dernier, Dakar, la capitale sénégalaise a vécu la première édition du marathon Eiffage. Sous le parrainage du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), des athlètes d’ici et d’ailleurs se sont illustrés sur l’autoroute à péage du Sénégal. Une belle initiative qu’il faut saluer et encourager. D’autant plus qu’elle permet à notre pays, de se positionner parmi les pays sportifs, mais aussi et surtout sa pérennisation devrait faire revivre l’athlétisme national. A titre d’exemple, le caporal Samba Faye de l’Asfa a battu un record du Sénégal vieux de 12 ans. 
 
Après le fiasco de Marrakech en 2014 où notre pays est revenu avec une seule médaille d’argent (Amy Sène au lancer de marteau), la wild card d’Amadou Ndiaye aux Mondiaux de Pékin 2015 (inédit), le marathon de Dakar offre une belle opportunité d’image à notre pays et à sa jeunesse. C’est pourquoi, l’implication du département des Sports, du Comité national olympique et sportif sénégalais pour la réussite de l’événement, sont à saluer. 
 
Nous pouvons rêver de ce qui se fait à Londres, Tokyo, Berlin, Osaka, New-York. Il suffit juste d’une volonté politique. C’est ce qu’ont compris des pays tel le Qatar (marathon de Dubaï) qui est en passe devenir la capitale mondiale du sport. La principauté de Monaco, également, ne ménage aucun effort pour accueillir les grands rendez-vous du monde sportif. La Russie de Poutine ne lésine pas non plus sur les moyens. Tout comme le Gabon d’Ali Bongo. Sans occulter la Guinée Equatoriale de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. 
 
Au Sénégal, la combinaison des efforts entre la responsabilité sociale d’Eiffage, la volonté affichée du président du CNOSS et l’ouverture d’esprit du ministre des Sports, peuvent déboucher sur des lendemains prometteurs. La présence de Haile Gebreselassie, peut aussi inciter les jeunes à aimer ce sport noble.  
 
L’Ethiopien, rappelle-t-on, est double médaillé d'or des Jeux olympiques, quadruple médaillés d'or des championnats du monde et quadruple médaillés d'or aux championnats du monde en salle, quatre fois successivement vainqueur du marathon de Berlin (de 2006 à 2009, une victoire au marathon d'Amsterdam et au marathon de Fukuoka et trois victoires au marathon de Dubaï. Sans occulter des records à son actif. 
 
Alors, comme Marrakech, Lagos, Nouadhibou, Rabat, Kigali ou autre Mandela Day,  soutenons Dakar pour mieux vendre la destination Sénégal et positionner notre pays parmi les grands de ce monde. 
 
 
 
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
EN PERSPECTIVE par Cherif FAYE
L’AFRIQUE FACE A SON DESTIN
MATTEO RENZI, PRESIDENT DU CONSEIL ITALIEN
«MISER SUR LES PROCHAINES GENERATIONS AFRICAINES EST UNE PRIORITE ABSOLUE»
AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE EN RIZ EN 2017 AU SENEGAL
LE PLUS GRAND RISQUE C’EST DE NE JAMAIS RISQUER
MAME LESS CAMARA, PRESIDENT DU TRIBUNAL DES PAIRS
«UNE NOUVELLE PAGE DANS LA REGULATION EST OUVERTE»
En perspective - Par Bacary Domingo MANE
La voix de son maître
EN PERSPECTIVE – Par Mamadou Mika LOM
Force reste désormais au courage !
REVENDICATIONS DE MAGISTRATS-DECISIONS DE JUSTICE
Le difficile affranchissement
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22