Mise à jour: 04/12/2017 à 11H13 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Tambacounda - Trafic international de migrants
G. TOUNKARA INTERPELLE ET PLACE EN GARDE A VUE
Ibrahima DIALLO | 04/12/2017 | 09H47 GMT
 
Un individu de nationalité malienne a été interpellé et placé en garde à vue pour «convoi international de migrants en société», par le Commissariat Urbain de Tambacounda. Les faits remontent au jeudi 30 novembre 2017. Une enquête est ouverte.
 
Dans le cadre de la lutte contre le trafic de migrants, un individu de nationalité malienne a été arrêté et placé en garde à vue par la Police à Tambacounda, indique un communiqué du Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale. «Le jeudi 30 novembre 2017 à 20h 30mn, les éléments de la Brigade de recherche du Commissariat urbain de Tambacounda, accompagnés de ceux du Secteur Frontalier de Tambacounda/ DPAF, dans le cadre de la lutte contre le trafic de migrants, ont interpellé  un (01) individu de nationalité malienne, lequel conduit au commissariat, s’identifie comme suit: G. Tounkara, né en 1964 à Boidjié, à Ségou, au Mali, domicilié au quartier Gouye, à Tambacounda».
 
Selon le document, «après exploitation de sources faisant état d’un convoi de migrants qui s’apprêtait à rejoindre la Libye, ces éléments ont interpellé le mis en cause, gérant d’une agence de transport, trouvé porteur de plusieurs talons de tickets de voyage vers Bamako, Cotonou, Alger, Agades, Accra, entre autres. La poursuite des investigations a permis de localiser son domicile sis au quartier Gouye et qui lui servait de bureau. La perquisition y effectuée, s’est soldée par la découverte d’un carnet de santé et d’un lot de talons, dissimulé sous un tas d’habits. Sur l’un des tickets, étaient mentionnées la somme de sept cent mille (700.000) F CFA et la ville de Tripoli.»    
     
Et le Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale de poursuivre: «Interrogé sommairement, le nommé G. Tounkara a reconnu les faits à charge. Il a déclaré que ce ticket découvert dans sa chambre était destinée à un client qui devait se rendre en Libye. Selon lui, il devait convoyer le client jusqu’à Bamako où est établi son patron qui avait la charge de l’acheminer à Tripoli. Pour ces faits, il a été placé en position de garde à vue pour convoi international de migrants en société. Une enquête est ouverte par le Commissariat Urbain de Tambacounda.»   
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Agression physique d’un agent de police en service au commissariat spécial de Rosso
UN NIGERIAN ASSENE DEUX COUPS DE COUTEAU A PAPA MAMADOU SALL
Diourbel - Assemblée générale du comite du jubile de l’église notre dames des victoires
LE CURE DE LA PAROISSE ATTEND TOUJOURS LE SOUTIEN DE L’ETAT
Victimes du massacre de Thiaroye
DES ORGANISATIONS POLITIQUES DEMANDENT « VERITE ET JUSTICE »
Vente de migrants ouest africains
LE CHARGE D’AFFAIRE LIBYEN S’EN PREND AUX OCCIDENTAUX
Sédhiou : Mobilisation communautaire contre le péril environnemental
LES VOLONTAIRES DE L’AVPE A L’EPREUVE DES CONTRAINTES MULTIFORMES
SEDHIOU : Célébration du Maouloud à Taslima axée sur l’émigration
LE GUIDE RELIGIEUX INVITE L’ETAT A PROMOUVOIR L’INSERTION DES JEUNES
Kaolack/ Décès du khalife de Leona Kanène
PAPE SOULEYMANE KANE TIRE SA REVERENCE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22