Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud à moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Tour préliminaires ligue des champions
GENERATION FOOT A L’AFFUTAGE AU STADE LEOPOLD SENGHOR
Omar DIAW | 08/02/2018 | 11H38 GMT
 
Génération Foot est en affûtage depuis hier, mercredi  7 février, au Stade Léopold Senghor où il accueille ce samedi 8 février, le club Egyptien de Misr El Makasa pour les besoins du tour préliminaire de la Ligue des Champions. Au bout de séances intensives qu’il a soumises à ses joueurs, l’entraîneur  Olivier Perrin compte s’appuyer sur le travail effectué depuis le début de saison et sur les informations recueillies en vidéos sur  le jeu de l’adversaire pour s’imposer.
 
Génération Foot affûte ses armes en vue  de la rencontre aller du tour préliminaire de la Ligue africaine des champions qui l’opposera ce samedi 10 février au stade Léopold Senghor  au club Egyptien de Misr El Makas.  Après les séances vidéos sur l’adversaire, les Académiciens ont commencé à prendre depuis hier, mercredi, leurs repères sur la pelouse du stade Léopold Senghor. Ils ont aussi fini le travail intensif d’opposition et attaquent dès ce jeudi  avec un travail  plus soft de mise en place,  de coups de pieds-arrêtés ou encorre de tennis ballons.

C’est par une séance de jeu réduit avec de la vivacité, qu’ils  bouclent  vendredi,  leur programme  de préparation avant d’engager leur retour sur la scène africaine. «On déroule notre programme. La semaine est presque normale, on fait ce que l’on a l’habitude de faire. Chaque semaine, on travaille en championnat sur l’adversaire. Nous allons  jouer sur les faiblesses de l’adversaire, là où ils sont moins bien. Mais, ce n’est pas en quatre jours que l’on peut régler les problèmes.  Notre  travail est pour que les joueurs soient dans de bonnes habitudes.  On a fini tout ce qui est intensité. Ils vont se reposer sur le travail effectué depuis le début de saison», a indiqué Olivier Perrin. L’entraîneur de Génération  Foot  estime cependant  avoir vu beaucoup de matchs de son prochain adversaire.  «On n’a pas pu avoir beaucoup de matchs de notre adversaire égyptien notamment leurs quatre derniers matchs  avec leurs nouvelles recrues.  Sans compter leur dernier match de lundi où ils ont enlevé leurs cinq meilleurs joueurs. Ne comptez pas leur dernière défaite de 4 à 1 subie à domicile comme un échec. Puisqu’ils sont mis une équipe B. A quatre jours de leur déplacement, ils ont évité de mettre les meilleurs joueurs ».  Mais d’ores et déjà,  les Académiciens entendent s’adosser sur le travail effectué depuis le début de saison  et sur le  travail de visonnage pour réussir leur première sortie. «On a fait plus de vidéos que d’habitude. On s’est toutefois focalisé sur notre travail. Pour être prêt athlétiquement, techniquement. Si on est capable de jouer au niveau que l’on a maintenant, c’est pour moi le plus important.  Il faut que les joueurs soient capables de jouer mentalement, de faire le match qu’ils font d’habitude. Il y a la valeur de l’adversaire, mais occupons nous de nous-mêmes»,  précise-t-il. 
 
«Le  premier match se joue à domicile mais ce qui est important, c’est ce que l’on va faire. Il n’y a actuellement aucun souci physique. Tout le monde est prêt à 100%», rassure  le technicien français.
 
SIDY BARA DIOP CAPITAINE DE GENERATION FOOT : «Tout faire pour remporter le match»


«Nous préparons le match comme les autres matchs. Nous gardons le calme. Nous n’avons pas de pression. Actuellement, nous nous prenons le match contre le club égyptien avec  beaucoup de serieux parce que nous savons ce qui nous attend. Nous allons donc faire le maximum pour remporter ce match. L’état d’esprit, je peux dire  qu’il est  bon», a rassuré le capitaine de Génération  football, Sidya Bara Diop.
 
«Nous jouerons pour faire plaisir au public du stade Léopol Senghor afin de gagner le match à l’aller. Ensuite, il faut aller gagner en Egypte», ajoute-t-il, à l’issue du galop d’entrainement effectué sur la pelouse du stade Léopold Senghor. Le pensionnaire de l’Académie de Déni Birame Ndao dit savoir ce qui attend son équipe et un peu plus sur le jeu de l’adversaire égyptien. «Nous avons visionné pendant une semaine les vidéos de nos adversaires. Nous connaissons leur football, comment ils jouent et comment ils défendent.  Quand ils perdent la balle qu’est ce qu’ils font. L’équipe est au top de sa forme. Nous sommes capables de rivaliser avec n’importe quelle équipe», souligne-t-il.  Le capitaine des Grenats espère cependant l’appui du public pour remporter cette manche aller. «Et il faut tout faire pour les battre. Nous avons beaucoup du soutien du public, qu’il vienne nous pousser vers la victoire. L’essentiel, c’est de gagner. Il faudra marquer beaucoup de but pour se qualifier»,  confie-t-il.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Corruption et dopage au sein de l’Iaaf
VERS UN DUEL DIACK-COE
Classement mensuel de la Fifa
LE SENEGAL SUR LE TOIT DE L’AFRIQUE, L'ALLEMAGNE RESTE MAITRE DU MONDE
Différend avec Jappo Sa
L’ASSOCIATION GFC SAISIT LE COMITE EXECUTIF DE LA FSF
Ligue des champions-Liverpool-Porto (5-0)
SADIO MANE SIGNE SON PREMIER TRIPLE AVEC LES REDS
Signature de convention entre le ministre des sports et le pudc
UN PARTENARIAT AU SERVICE DU MOUVEMENT NAVETANTE
Congres de l’association des pays francophones de triathlon
UNE QUINZAINE DE PAYS DE L’ESPACE EN CONCLAVE A DAKAR
Participation à la coupe du monde Russie
ME SENGHOR DEROULE LE PROGRAMME DES LIONS
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22