Mise à jour: 17/11/2017 à 11H53 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Lancement officiel du projet «Destination Afrique»
JOKKOLABS ET TALENT2AFRICA SE DONNENT LA MAIN POUR AIDER LES JEUNES AFRICAINS DE LA DIASPORA
Seynabou BOP | 17/11/2017 | 11H21 GMT
 
Jokkolabs et Talent2africa ont décidé de se donner la main hier, jeudi 16 novembre. Les deux structures ont signé une convention de  partenariat pour aider les jeunes africains vivant en dehors du continent.
 
L’objectif de ce pacte est d’aider aux jeunes africains vivant dans  les autres continents de venir s’investir et de travailler dans leur propre pays ou de créer leur propre entreprise. Cette convention a pour thème «Destination Afrique». Ce qui entre dans le secteur de la semaine de l’entreprenariat.
 
Selon Sabrina Coulibaly Seck, cette alliance permettra d’identifier, de fédérer et de former plus largement les professionnels de la diaspora et tous les talents de manière générale en souhaitant apporter leur contribution au développement du continent, à travers la mise en place d’actions spécifiques communes. «On prépare en amont l’accueil et l’insertion du candidat qui veut s’investir dans son pays pour qu’il ne soit pas arnaqué par des personnes mal intentionnées», souligne Sabrina Coulibaly Seck de Jokkolabs.
 
A travers ce partenariat, ces deux organisations espèrent une facilitation de cette expérience sur le continent africain en apportant des réponses précises aux entreprises africaines. «Ce programme a été conçu sur la base d’un constat simple : une bonne partie des talents de la diaspora veut aller saisir des opportunités sur le continent, mais bon nombre d’entre eux se posent des tas de questions et méconnaissent véritablement le marché de l’emploi africain», a déclaré Chams Diagne directeur général de Talent2africa. Prenant parole à son tour, Maty N’dome Kébé, native de la France  a salué cette initiative car, selon elle, l’insertion et le manque d’informations sont très fréquents. Mais, grâce à ce projet, les choses vont changer.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Seydina Omar SY, ancien ambassadeur du Sénégal
LA CULTURE N’EST PLUS LA «PRIORITE» DE NOS GOUVERNEMENTS
Professionnalisation et promotion du cinéma au Sénégal
UNE FORMATION EN SCENARIO ET UNE PROJECTION DE FILMS ORGANISEES
Littérature
PAPIS SAMBA IMMORTALISE LA MUSIQUE SENEGALAISE
Festival international du film de famille
L’EDUCATION FAMILIALE EN DEBAT
Pré-colloque en prélude de la Fildak 2017
ABDOU LATIF COULIBALY ANNONCE 500 MILLIONS POUR LA PROMOTION DU LIVRE
RETARD DE PAIEMENT DES SALAIRES, MAUVAISE GESTION DU THEATRE NATIONAL DANIEL SORANO
LES TRAVAILLEURS DE SORANO ROUGES DE COLERE
PREMIERE EDITION DE DAKAR MUSIC FESTIVAL
UNE SYMBIOSE ENTRE LES MUSIQUES ACTUELLES ET LES CULTURES AFRICAINES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22