Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Adhésion du Maroc à la Cedeao
L’AMBASSADEUR DU MAROC TALEB BARRADA RASSURE LE SECTEUR PRIVE RETICENT
Ndeye Aminata CISSE | 07/02/2018 | 10H46 GMT
 
«La demande d’adhésion du Maroc à la Cedeao   a été faite pour l’instant sur le plan politique. Ce qu’il y a, c’est que le Maroc est un investisseur  potentiel dans la région». L’assurance est de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Sénégal, Taleb Barrada qui s’exprimait hier, mardi 6 février, en marge du lancement de la 1ere édition de la caravane du club des investisseurs marocains de l’étranger (Cime) pour l’incitation à l’investissement en Afrique.
 
Le Diplomate précise d’ailleurs que son pays  n’est pas un commerçant, mais un investisseur. «Le Maroc  n’est pas un commerçant. Nous commerçons en raison de moins de 6% avec la zone de la Cedeao. Si nous avons demandé à être membre de la Cedeao,  c’est pour poursuivre notre élan d’investissement  qu’on a commencé depuis l’avènement  de sa majesté Mohammed 6 au pouvoir. Depuis cette période, le Maroc a déployé une politique de diplomatie économique qui va de l’avant et qui a pu assurer des investissements», a-t-il souligné. Avant de souligner que  le Maroc est un membre actif qui investit  et qui assure la création d’emplois et contribue au développement économique des pays.
 
Justifiant le choix porté sur le Sénégal par  la caravane du club des investisseurs marocains de l’étranger, l’ambassadeur soutient : «le Sénégal est le premier partenaire du royaume du Maroc en Afrique subsaharienne et c’est la première destination des investissements du royaume.

Par conséquent nous voulons maintenir et développer  cet élan d’investissement dans le continent africain et particulièrement dans les pays amis et frères parmi lesquels le Sénégal  en premier lieu. C’est pour cette raison que cette caravane qui incite à l’investissement a choisi le Sénégal comme premier destination pour chercher des possibilités d’investissement ».
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Ouverture de l’aéroport international Blaise Diagne
QUAND LES CHEFS D’ETAT «BOUDENT» AIBD
Pastoralisme
LES CHERCHEURS SE PENCHENT SUR LES DEFIS
Le ministre Amadou Ba sur les montants exacts des sommes recouvrées dans la traque des biens mal acquis
«IL ARRIVE QUE L’ON DISE LA MEME CHOSE AVEC DES CHIFFRES DIFFERENTS»
Mahammed Boun Abdallah Dionne, au secteur prive
«LE SECTEUR PRIVE, NOTRE FORCE DE FRAPPE»
Lancement de Sunu Entreprises
UNE NOUVELLE PLATEFORME DE VISIBILITE ET DE NOTORIETE DES ENTREPRISES
Suite à l’arrêt des importations
L’OIGNON LOCAL INTROUVABLE SUR LE MARCHE
Exploitation des ressources halieutiques
VERS LA SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE NOUAKCHOTT ET DAKAR
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22