Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Me Masokhna Kane de Sos consommateurs sur la récurrence des grèves
«L’ETAT DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITES, SINON…»
Fatou NDIAYE | 23/01/2018 | 13H21 GMT
 
Sos Consommateurs, dirigé par Me Masokhna Kane, demande à l’Etat du Sénégal de prendre ses responsabilités face à la récurrence des grèves.
 
 Pour Sos consommateurs, l’Etat manque de cruauté, ce qui est à l’origine de la persistance des grèves. En lui demandant de mettre fin à ce désordre, Me Masokhna Kane et ses collègues appellent l’Etat à sévir avant que l’irréparable ne se produise, lit-on dans un communiqué de l’organisation consumériste intitulé «Il faut arrêter ces grèves scandaleuses». «A défaut, nous serons contraints, en désespoir de cause, de porter plainte devant les juridictions internationales des droits humains», mettent-ils en garde.
 
Toutefois, les consuméristes reconnaissent la «responsabilité exclusive» de l’Etat dans ces grèves cycliques qui tuent l’école et tuent des malades et qu’elle dénonce depuis de 10 ans. En ce sens que l’Etat «ne respecte pas toujours ses engagements; paye indument des alaires à des grévistes; fait très souvent preuve d’un manque cruel d’autorité».
 
Suffisant pour que Sos Consommateur s’interroge: «faut-il continuer à sacrifier l’école, les apprenants et les malades en détresse et en situation d’indigence ? Faut-il laisser perdurer cette situation, face à une bataille sans fin, entre l’Etat et les syndicats sur des questions d’argent ? Faut-il sacrifier les intérêts de plus de 13 (treize) millions de personnes face aux intérêts financiers d’une minorité d’agents, même méritants ? Mille fois non ! Il faut absolument que l’Etat du Sénégal mette fin à cela», insistent-ils.
 
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Développement du secteur de la pêche et sante de la mère et de l’enfant
MACKY SALL LISTE LES URGENCES
Parfum de détournement de millions
LA MAIRIE DE KANEL «OUVRE» SA CAISSE
Incident mortel à la frontière Sénégalo- Bissau guinéenne
UN PELERIN BISSAU-GUINEEN TUE ET DEUX AUTRES BLESSES
33eme édition de la Ziarra annuelle de Thierno Ahmadou Saidou Balde
DANS LA FERVEUR RELIGIEUSE DE MADINATOUL HOUDA
Un mois après la tuerie de Boffa Bayotte
TOUBACOUTA TOUJOURS DANS LA PSYCHOSE
Amélioration des droits d’accès des femmes a la terre au Sénégal
LANCEMENT D’UN PROJET DE RECHERCHE-ACTION SUR LA PROMOTION D’UNE GOUVERNANCE FONCIERE
Audiences foraines à Nabadji Civol
ABDOULAYE SALLY SALL «ENROLE» 1842 PERSONNES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22