Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Pour booster la production laitière au Sénégal
L’ETAT OCTROIE A L’ANIPL UN LOT DE MATERIELS ESTIME A PLUS DE 154 MILLIONS FCFA
Ndeye Aminata CISSE | 27/01/2018 | 11H53 GMT
 
Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre de l’élevage et de la production animale a procédé hier, vendredi 26 janvier, à la remise de lot de matériels et d’équipements à l’Association nationale pour l’intensification de la production laitière (Anipl). Selon elle, ces équipements  d’un coût global de 154 millions 192 mille francs Cfa, permettront de booster la production laitière au niveau de leurs exploitations  en valorisant davantage le potentiel des vaches à haut rendement laitier  qui y sont élevées grâce à une plus grande disponibilité de fourrage de qualité.
 
154 millions 192 mille francs, c’est le coût global du lot de matériels  et d’équipements que l’Etat du Sénégal  a remis  aux membres de l’Association nationale pour l’intensification de la production laitière (Anipl). La cérémonie de remise de ce lot s’est déroulée hier, vendredi 26 janvier, en présence du Ministre de l’élevage et de la production animale Aminata Mbengue Ndiaye. Ce lot d’articles  est composé de 4 tracteurs puissance 75 chevaux, de 6 motoculteurs, de 2 charrues à trois disques et de deux semoirs grande culture à 13 rangées. «Le prix total fournisseur de ce matériel est fixé à une somme de 154 millions 782 mille sur laquelle l’Anipl a versé 60 millions 912 mille francs Cfa, soit 40% du coût réel et 60% supportés par l’Etat. Il est acquis dans le cadre  du programme «mes alimentos»,  financé avec l’appui du Brésil  aux membres de l’Association nationale pour l’intensification de la  production laitière en vue de renforcer leurs activités relatives à la culture et à la constitution de réserves fourragères »,a indiqué le Ministre Aminata Mbengue Ndiaye.
 
 Selon elle, ces équipements permettront de booster la production laitière globalement au niveau de leurs exploitations  en valorisant davantage le potentiel des vaches à haut rendement laitier  qui y sont élevées grâce à une plus grande disponibilité de fourrage de qualité.
Aussi, rappelle-t-elle,  le programme de coopération dénommé «plus d’aliments pour le Sénégal» porte sur un montant de 85 millions de dollars dont 15 millions alloués à l’équipement des acteurs de l’élevage dans les domaines stratégiques tels que les cultures fourragères, la collecte, la transformation, le transport des animaux et des produits dérivés comme le lait et la viande.
 
Le Ministre invite les membres de l’Anipl bénéficiaires de ce lot d’équipements d’en faire le meilleur usage possible pour développer la productivité de leurs exploitations, mais aussi d’en faire profiter à d’autres acteurs en vue de créer plus d’impact des efforts de financements consentis et soutenus par l’Etat.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Ouverture de l’aéroport international Blaise Diagne
QUAND LES CHEFS D’ETAT «BOUDENT» AIBD
Pastoralisme
LES CHERCHEURS SE PENCHENT SUR LES DEFIS
Le ministre Amadou Ba sur les montants exacts des sommes recouvrées dans la traque des biens mal acquis
«IL ARRIVE QUE L’ON DISE LA MEME CHOSE AVEC DES CHIFFRES DIFFERENTS»
Mahammed Boun Abdallah Dionne, au secteur prive
«LE SECTEUR PRIVE, NOTRE FORCE DE FRAPPE»
Lancement de Sunu Entreprises
UNE NOUVELLE PLATEFORME DE VISIBILITE ET DE NOTORIETE DES ENTREPRISES
Suite à l’arrêt des importations
L’OIGNON LOCAL INTROUVABLE SUR LE MARCHE
Exploitation des ressources halieutiques
VERS LA SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE NOUAKCHOTT ET DAKAR
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22