A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
PALIMPSESTE Par Bacary Domingo MANE
La cassure
Bacary Domingo MANE | 23/06/2014 | 09H35 GMT
 
Palimpseste s'intéresse aujourd'hui aux supports de communication utilisés dans ces élections municipales et départementales 2014, notamment les affiches des candidats de Benno Bok Yaakar dans la commune de Fann, Point E, Amitié, Dr Malick Diop et Papa Maël Diop, respectivement têtes de liste majoritaire et proportionnelle. 
 
Deux affichent ont particulièrement attiré notre attention : la première, est une sorte de photo de famille où l'on retrouve les deux têtes de liste au milieu et trois autres investis, et la seconde est la poignée de main des têtes de listes majoritaire et proportionnelle. 
 
Ces affiches sont accompagnées du slogan : Les énergies d'une véritable gouvernance locale.
 
Pour  ce qui est de l'affiche photo de famille, les têtes de listes et les autres investis sont dans une posture debout. Une équipe composée majoritairement de jeunes, en dehors de cette dame d'un âge avancé en tenue traditionnelle et un pagne tissé autour du cou. A l'autre extrême, il y a une jeune dame en tenue de ville, tenant une sacoche. Sur la même affiche un jeune porte une chemise blanche à manches courtes et un pantalon kaki. Les têtes de listes sont en costume, avec la différence que l'un (Pape Maël Diop) a porté une cravate, l'autre (Dr Malick Diop) est en mode décontracté (sans cravate). Les quatre (deux têtes de listes, la dame en âge avancée et le jeune à la chemise à manches courtes) ont les mains croisées sur le bas-ventre. Seule la jeune coquette tenant une sacoche, a l'autre main le long du corps. 
 
L'on peut supposer, comme l'atteste le slogan, que cette équipe porte «les énergies d'une véritable gouvernance locale». Mais c'est à se demander si réellement «les énergies » coulent dans les veines des représentants de la  commune de Fann, Point E, Amitié. Que non ! Si l'on en juge par leur posture. Le geste du suspensoir (mains croisées sur le bas-ventre) trahit une peur infantile de la castration, comme l'affirme Joseph Messinger dans son ouvrage, «Ces gestes qui vous trahissent ». Le bas ventre est le siège de l'angoisse de castration, des pensées polluantes ou parasites.
 
Des gens qui font souvent ce geste sont traversés, dit-il, par un sentiment de culpabilité, sans fondement. Souvent ils versent dans la spéculation ou l’appréhension. Il y a une vraie cassure entre ce que dit le slogan et la posture des candidats sur l’affiche. Autrement dit, les mots et les gestes ne parlent pas le même langage. Nous avons plutôt des candidats inhibés dont le corps empêche  l'amorçage ou la propagation d'une réaction chimique. Cette équipe charrie-t-elle réellement de l’énergie ? Allez savoir !
 
Sur la seconde affiche, il s’agit d’une poignée de main des deux têtes de listes, en l’occurrence Dr Malick Diop (majoritaire) et Pape Maël Diop (proportionnelle). La tête de liste majoritaire affiche son autorité, sa main se trouve au-dessus, en plus il est décontracté, avec le sourire au bout des lèvres. Ce qui n’est pas le cas pour Pape Maël Diop, plutôt dans une posture de révérence. Il serre la main de Dr Malick Diop dans ses deux mains. Est-il en train de simuler une attitude amicale qu’il est loin de ressentir ? Pour la plupart des spécialistes en synergologie, ce type de poignée révèle une conduite roublarde. 
 
Le geste a l’air chaleureux et les politiques en abusent pour donner l’illusion d’une entente cordiale.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Par Mody NIANG
DU BON VIN FRANÇAIS POUR LE PRESIDENT MACRON !
LU POUR VOUS
MAMADOU DIA, UN HOMME D’ETAT EXEMPLAIRE
CISSE, LE «BENI»
Par Ndiasse SAMBE (rfi.fr)
COUPE DU MONDE 2018 : Pourquoi le Sénégal a attendu si longtemps ?
par Mohamed SALL SAO
QUELLE ISSUE POUR LE SENEGAL EN 2019 ?
PAR THIERNO BOCOUM
LEVEE DE L’IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE KHALIFA SALL : DE LA MASCARADE JURIDICO-PARLEMENTAIRE !
VU D’AILLEURS - Par Son Excellence George Hodgson,
ACCES DES CONVOIS HUMANITAIRES AUX POPULATIONS SYRIENNES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22