Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Semaine nationale de la santé de la mère et de l’enfant
LA CEREMONIE D’OUVERTURE PREVUE CE MARDI A DAKAR
Denise ZAROUR MEDANG | 06/02/2018 | 10H27 GMT
 
Le Sénégal organise du 06 au 10 février la semaine nationale  de la  santé de la mère et de l’enfant sous le thème : «les 1000 premiers jours de la vie; de la conception à 2 ans, une fenêtre d’opportunités à saisir». L’annonce a été faite par la direction de la Santé de la Mère et den l’Enfant (DSME), hier, lundi 5 février.
 
La place de la nation ex (obélisque) va abriter la cérémonie de lancement de la semaine nationale de la santé de la mère et de l’enfant qui va démarrer à partir de ce mardi 06 février. Initiée par la direction de la santé de la mère et de l’enfant (Dsme), en collaboration avec des partenaires techniques et financiers et des organisations de la société civile, la rencontre va permettre une meilleure prise en charge de cette frange de la société.  
 
Dans un communiqué reçu hier, lundi, la source avance que la volonté politique de créer un environnement favorable à une réelle promotion de la santé de la reproduction et particulièrement dans ses composantes santé de la mère et santé de l’enfant, trouve toute son expression dans la mise en place d’un cadre institutionnel qui ne cesse d’être renforcé et amélioré pour une bonne exécution des programmes et projets dans les différents domaines concernés.
 
 «Présentement, l’engagement des plus hautes autorités de l’Etat dans la réduction du fardeau de la mortalité maternelle et néonatale est décliné dans le Plan National de Développement Sanitaire 2009-2018 puis s’est réaffirmée dans le Plan Sénégal Emergent (PSE), avec un engagement en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD) et de la nouvelle stratégie mondiale: Santé de la Reproduction, de la Mère, du Nouveau-né, et des Adolescents (SRMNIA)», renseigne le communiqué. Et de rappeler que la mortalité maternelle est définie, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), comme «le décès d’une femme survenu au cours de la grossesse ou dans un délai de 42 jours après sa terminaison, qu’elle qu’en soit la durée ou la localisation, pour une cause quelconque déterminée ou aggravée par la grossesse ou les soins qu’elle a motivés, mais ni accidentelle ni fortuite ».
 
Pour cette édition, la semaine se déroulera sous le thème « les 1000 premiers jours de la vie; de la conception à 2ans, une fenêtre d’opportunités à saisir». Cette semaine se déroulera sous le format d’un village se positionnant comme espace de rencontre, d’information et de dialogue direct entre décideurs politiques, acteurs du secteur public et privé, partenaires techniques et financiers, représentants des organisations de la société civile et leaders d’opinion sur la SME et sur les problèmes et enjeux majeurs du domaine en vue d’améliorer durablement l’utilisation des structures de santé et l’offre de services continus et de qualité.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Formation diplômante des IA, MC et PC, recrutement des inspecteurs, décret du corps des administrateurs scolaires
A L’HEURE DES REVENDICATIONS PEDAGOGIQUES
Suivi du programme national de développement sanitaire
DIOUF SARR POUR LA MUTUALISATION DES RESSOURCES
Difficiles conditions d’accès des populations aux structures sanitaires
AMADOU KANOUTE PLAIDE POUR DE BONNES POLITIQUES PUBLIQUES
Pour améliorer la prise en charge de la sante et survie de l’enfant
L’INSTITUT SOCIAL DE PEDIATRIE LANCE UN MASTER
Enseignement technique et formation professionnelle
DIONNE ANNONCE PLUS 81 MILLIARDS D’ICI 2020
Kaolack -promotion de la relève syndicale
PRES DE CINQUANTE PARTICIPANTES S’INVESTISSENT
Mise en œuvre de la loi d’orientation sociale
L’ETAT ANNONCE UNE PANOPLIE DE MESURES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22