Mise à jour: 22/03/2018 à 13H16 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Pour l’employabilité des jeunes sénégalais
«LA FABRIQUE NUMERIQUE» DE SIMPLON OUVRE SES PORTES
Denise ZAROUR MEDANG | 22/03/2018 | 10H41 GMT
 
Ils sont au nombre de 26 apprenants retenus par l’agence universitaire de la francophonie et Simplon pour une formation de 7 mois dans les métiers du numérique. Les apprenants mettront le focus sur la pratique pour au final être opérationnel sur le marché du l’emploi.
 
La « fabrique numérique » est ouverte. Les premiers pensionnaires ont démarré les cours. Ils sont au nombre de 26 apprenants issus du cycle universitaire. Ces derniers vont être formés aux métiers du numérique pour une durée de 7mois. Le fruit de cette initiative vient du partenariat entre l’agence universitaire de la francophonie et Simplon.  Hier, mercredi, au cours du lancement, les acteurs ont soutenu que le projet est mené dans une démarche d’innovation sociale des acteurs universitaires et économiques. 
 
Pour le directeur de  régional de l’Auf, Jemaiel Ben Brahim : « la démarche s’inscrit dans la dynamique de l’entreprenariat. C’est une formation qui est adaptée aux petites et moyennes entreprises et industries », a-t-il fait savoir. Et de renseigner que la sélection n’a pas été facile. « Au départ, ils étaient un plus de 700 candidats à postuler à la formation qui reste gratuite pour les 26 recrues qui forment la première promotion », a-t-il soutenu. 
 
Pour ledit projet les objectifs sont entre autres de proposer des modules de formation numériques innovantes, accessibles aux jeunes issus de l’université en difficulté d’intégration dans le monde du travail. Développer de nouvelles compétences pour améliorer l’employabilité des jeunes, mais aussi proposer des profils de poste adaptés aux petites et moyennes entreprises pour accompagner leur processus de digitalisation.  Une démarche qui fera dire au représentant du ministre de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’artisanat, Dame Diop, que cette formation rentre dans le cadre de trouver des solutions à l’employabilité des jeunes. « Nous avons une population très jeune, plus de 60% sont à la recherche d’emploi. Cependant, on constate que 06% ont une qualification qui peut répondre aux besoins d’emploi disponible.
 
 Dans le cadre de l’employabilité des jeunes, notre département a initié des formations de  courtes durées à savoir 5 mois pour permettre à des jeunes de trouver des emplois» a déclaré Dame Diop. Le président de Simplon.Co Frédéric Bardeau pour sa part a souligné : «Dakar est la 43 écoles de notre réseau implantée un partout et qui va permettre de créer la croissance économique. Aujourd’hui, l’entreprise répond à des besoins et non pour la simple formation. D’où l’importance de mettre le focus sur la pratique » a-t-il déclaré.
 
Et de poursuivre : « la formation lutte contre un double gâchis : celui étudiants qui ne parviennent pas à trouver un emploi mais aussi pour les entreprises qui ne parviennent pas à trouver de la main d’œuvre ». Et la représentante des apprenantes Ndeye Sadio Diop de promettre aux acteurs du projet de faire de cette première promotion la meilleure de toutes celles qui vont suivre. Dans le cadre de cette formation, on peut noter comme partenaires stratégique la Sonatel, la société générale, optic mais aussi l’Adepme.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Boubacar Mamadou Daff, Dg de l’agence de la Cmu
«IL FAUT UNE REDEFINITION DES TERMES DE LA CMU»
Centralisation des urgences lundi prochain
LE SAMES REPREND LA LUTTE
Enquête sur l’appartenance syndicale des enseignants
LES ECLAIRAGES DE SERIGNE MBAYE THIAM
Mbour - marche des lycéens
LES ELEVES VEULENT LA TENUE DES COMPOSITIONS
Respect des accords signes avec le gouvernement
LE SIENS N’EXCLUT PAS DE DEPOSER UN PREAVIS DE GREVE
Journee mondiale de lutte contre la tuberculose
ABDOULAYE DIOUF SARR MOBILISE LES ACTEURS POUR LA RIPOSTE
Respect des accords signes
L’INTER-CADRE EN ACTION DE GREVE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22