Mise à jour: 17/02/2018 à 06H34 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Chirurgie cardiaque pour les enfants
LE CENTRE CUOMO DE FANN INAUGURE AUJOURD’HUI
Cheikh Tidiane MBENGUE | 02/02/2018 | 16H10 GMT
 
Le Sénégal dispose actuellement du premier centre cardio-pédiatrique de l’Afrique de l’Ouest. Cet établissement flambant neuf bâti dans le service de cardiologie du Chu de Fann, est devenu opérationnel dès sa construction. Ainsi, 150 enfants, qui souffraient de cardiopathies graves dues aux angines négligées ou mal soignées, y ont été opérés. Un mal en passe de devenir de plus en plus fréquent dans notre pays et qui a été jugulé chez de jeunes patients affectés. En prélude à son inauguration officielle par Mme Brigitte Macron, épouse du président Français et de Mme Marème Faye Sall, première dame du Sénégal, les responsables ont tenu à donner quelques informations hier, lors d’un point de presse tenu dans les locaux de ce centre de référence.
 
L’établissement qui sera officiellement inauguré ce vendredi, au Sénégal est une première en Afrique de l’Ouest. Bati sur une surface de 2200 m2, ce bijou architectural a été réalisé grâce au financement de la Fondation Cuomo, à hauteur de 5 milliards Cfa. En plus de la structure clinique complètement équipée, il comprend une maison destinée à la prise en charge post opératoire des enfants venant de l’intérieur du pays et de la sous-région. Sa mise en place vient apporter une réponse salutaire au besoin d’intervention chirurgicale chez les enfants dont on estime aujourd’hui à plus de 30 000, le nombre de malades atteints de cardiopathies graves dues aux rhumatismes articulaires aigues. Chaque année, 800 à 1000 enfants Sénégalais naissent avec une cardiopathie congénitale, selon les données hospitalières.
 
Lors du point de presse organisé hier, en prélude à la cérémonie officielle d’ouverture de ce centre, le directeur de l’hôpital de Fann a expliqué l’ampleur et la souffrance dont sont victimes ces enfants atteints de pathologies rhumatismales. Ce qui est plus grave, ajoute Cheikh Tacko Diop, c’est le manque de soins appropriés qui nécessitaient leur évacuation à l’étranger et le coût onéreux de la prise en charge. Ce qui se traduisait par la mort de 80% d’entre eux avant leur cinquième anniversaire. C’est cette menace qui vient d’être écartée grâce à Mme Cuomo Héléna, une italienne au grand cœur dont l’intervention a permis la réalisation de ce centre qui est le premier du genre en Afrique de l’ouest capable de pratiquer des opérations à cœur ouvert. En se réjouissant de la réalisation de cette unité d’exception dotée d’un équipement ultra moderne avec deux blocs opératoires, avec une grande salle de réanimation, le directeur de laisser entendre que leur ambition est de pratiquer jusqu’à 500 interventions chirurgicales par an.
 
Le professeur Mamadou Ndiaye, chef de service de la cardiologie du Chu de Fann a abondé dans le même sens en exprimant d’abord sa profonde gratitude envers Mme Cuomo. Il a mis ensuite l’accent sur les difficultés graves que rencontraient les enfants souffrant de pathologies rhumatismales et dont la prise en charge n’était pas encore comprise comme une priorité en Afrique. Alors que d’après les spécialistes ces pathologies font des ravages au sein des populations. Le Pr Ndiaye a également salué  la détermination de la Chaîne de l’Espoir qui a permis à l’expertise sénégalaise d’aller au Vietnam pour se perfectionner dans le traitement de ces pathologies.

Les autres chefs de services en l’occurrence, les Pr Kane, Ciss, Diop ainsi que les partenaires, ont complété ce plateau de communication, en axant leurs interventions sur le caractère providentiel de ce centre dont les responsables aspirent à en faire  un hub médical pour les  maladies cardiaques au profit de la sous-région, voire de toute l’Afrique.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Formation diplômante des IA, MC et PC, recrutement des inspecteurs, décret du corps des administrateurs scolaires
A L’HEURE DES REVENDICATIONS PEDAGOGIQUES
Suivi du programme national de développement sanitaire
DIOUF SARR POUR LA MUTUALISATION DES RESSOURCES
Difficiles conditions d’accès des populations aux structures sanitaires
AMADOU KANOUTE PLAIDE POUR DE BONNES POLITIQUES PUBLIQUES
Pour améliorer la prise en charge de la sante et survie de l’enfant
L’INSTITUT SOCIAL DE PEDIATRIE LANCE UN MASTER
Enseignement technique et formation professionnelle
DIONNE ANNONCE PLUS 81 MILLIARDS D’ICI 2020
Kaolack -promotion de la relève syndicale
PRES DE CINQUANTE PARTICIPANTES S’INVESTISSENT
Mise en œuvre de la loi d’orientation sociale
L’ETAT ANNONCE UNE PANOPLIE DE MESURES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22