Mise à jour: 17/02/2017 à 11H26 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
SEDHIOU - LUTTE CONTRE LE VOL DE BETAIL ET LES PATHOLOGIES ANIMALES
LE CONSEIL NATIONAL DE LA MAISON DES ELEVEURS LANCE SON LIVRET
Moussa DRAME | 17/02/2017 | 11H04 GMT
 
Le bureau du conseil national de la maison des éleveurs du Sénégal (CNMDE) vient de boucler une tournée d’information et de sensibilisation dans la région de Sédhiou ces deux derniers jours. Cette mission de proximité s’inscrit dans le sillage de la mise à disposition d’un livret d’indentification en vue de lutter contre des fléaux tels que le vol de bétail, les maladies animales et de la valorisation de leurs activités professionnelles.
 
Les professionnels du sous-secteur de l’élevage veulent prendre en main leur propre destin par la valorisation de leurs activités. Ces éleveurs ne perdent pas de vue que ce pari passe par la formalisation de leur corporation pour lutter d’abord contre les fléaux qui gangrènent leur secteur et ensuite d’en tirer le plus de profits. Le président du conseil national de la maison des éleveurs du Sénégal, Ismaïla Sow a déclaré à la presse hier : «Nous sommes venus en tournée d’information et de sensibilisation de nos membres sur la disponibilité d’un livret des éleveurs. Car il est grand temps pour nous de valoriser notre métier et de prendre notre destin en main. Ce document permet d’identifier le nombre d’éleveurs,  de bêtes et comment ils pratiquent ce métier».
 
Ismaïla de poursuivre : «ce travail d’identification présente des avantages multiples car outre le fichier bien assaini, nous pouvons avoir accès aux prêts bancaires, collaborer avec des institutions et en tirer le maximum de profits ».
 
Dans le document de synthèse, il est clairement mentionné que «ce livret est un outil individualisé et authentique de reconnaissance des professionnels de l’élevage et d’appui conseil pour l’exploitation du cheptel». Cette initiative du conseil national de la maison des éleveurs du Sénégal (CNMDE) permet, selon ses membres, d’identifier les propriétaires de bêtes et d’assurer la traçabilité de tous les actes sanitaires et prophylactiques, d’informer également sur les niveaux de production et les transactions commerciales effectuées sur le troupeau pendant une période donnée. Le bureau local de Sédhiou dirigé par Mamadou Sow s’en félicite et encourage les initiatives du genre afin, dit-il, de valoriser le secteur et de prévenir les maux qui asphyxie leurs activités.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
PRESIDENCE DU COMITE POUR L’EXERCICE DES DROITS INALIENABLES DU PEUPLE PALESTINIEN
LE SENEGAL RECONDUIT POUR LA 42E ANNEE CONSECUTIVE
MBOUR - CONSOMMER LOCAL
DES PROFESSIONNELLES DE L’AGRO ALIMENTAIRE SOLLICITENT UNE CENTRALE
EFFETS DU RECHAUFFEMENT DE LA PLANETE A RUFISQUE
LES POPULATIONS DE DIOKOUL DANS L’ANGOISSE
PROTECTION DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL
PLAIDOYER POUR UNE CHARTE DE GESTION DES ZONES HUMIDES
TRAVAILLER ET DEFENDRE LES DROITS DE L’HOMME POUR TOUS, EN TOUT POINT DU GLOBE EN 2017
L’ONU LANCE UN APPEL DE FONDS DE PRES DE 253 MILLIONS DE DOLLARS
KEDOUGOU - AFFRONTEMENTS ET MEURTRE DE YAMADOU SAGNA A KHOSSANTO
LE GOUVERNEMENT CONDAMNE ET PROMET JUSTICE
INITIATIVE A RESULTATS RAPIDE (IRR) EN AUTORISATION DE LOTIR ET EN BRANCHEMENT EN EAU
LES AUTORITES GOUVERNEMENTALES PROMETTENT DE REDUIRE LES DELAIS
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22