Mise à jour: 02/12/2017 à 10H50 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud à moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Augustin Senghor, président de la Fsf
«LE MONDIAL COMMENCE MAINTENANT !»
Abdoulaye THIAM | 02/12/2017 | 10H38 GMT
 
«Le Mondial commence maintenant !», dixit Maître Augustin Senghor. Le président de la Fédération sénégalaise de football que nous avons joint hier, vendredi 1er décembre, au téléphone, a exhorté le comité mixte (membres de la FSF et agents du Ministère des Sports) à élever la barre pour une meilleure préparation et une bonne organisation.
 
Anticiper ! C’est ce à quoi Maître Augustin Senghor exhorte le comité mixte mis sur pied pour une meilleure planification, une meilleure organisation et une meilleure préparation en perspective de la coupe du monde dont le tirage au sort a été effectué hier, vendredi 1er décembre.

Joint au téléphone par Sud Quotidien, depuis Moscou où il se trouve, le président de la Fsf déclare : «J’ai un sentiment mitigé. D’abord, je dois reconnaître que notre groupe n’est pas le plus difficile à jouer. Toutefois, il faut éviter de tomber dans les pièges. Nous ne sommes pas favoris de ce groupe. Mais nos chances sont là. Il faut savoir les saisir. Pour ce, il n’y a pas trente six solutions : il faut juste travailler pour mériter de franchir le premier tour». «Nous allons poursuivre le travail déjà entamé. Nous avons tenu un séminaire. Nous allons poursuivre les travaux. Nous allons nous rendre dans les différents sites où l’équipe nationale va jouer les matches de poule, afin d’anticiper sur les sites d’hébergement, les camps d’entraînement», confie le patron du football sénégalais. Il s’agit de Moscou, Lekaterinbourg (capitale de la région de l’Oural, à la frontière de l’Europe et de l’Asie) et Samara (sixième ville de Russie d’environ 2,5 millions d'habitants).
 
 «NOUS AVONS REÇU BEAUCOUP DE PROPOSITIONS DE MATCHES AMICAUX, MAIS…»
 
«Ensuite, nous allons établir un  planning pour les matches amicaux. Mais ces matches se feront en fonction des caractères et du jeu des adversaires que nous avons en phases de poule (Pologne, Colombie, Japon, Ndlr). Nous avons déjà reçu beaucoup de propositions, mais nous allons prendre des décisions en fonctions des choix du sélectionneur national (Aliou Cissé, Ndlr)», a aussi déclaré Me Senghor. «Parce que le Mondial commence maintenant. C’est pourquoi, avec le Comité mixte, suite au séminaire que nous avons tenu, il faudra élever la barre pour une bonne organisation et une bonne préparation. Je répète encore une fois, le Mondial commence maintenant !», a-t-il soutenu
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Tirage mondial 2018: Sénégal-Pologne, Colombie et Japon
LES LIONS DANS UN GROUPE «OUVERT» ET «EQUILIBRE»
Aliou Cisse, sélectionneur des lions
«C’EST UN GROUPE EQUILIBRE MAIS DIFFICILE !»
Vahid Halilhodzic (sélectionneur du Japon)
«JE CONNAIS BIEN LE SENEGAL»
TIRAGE Mondial 2018
LE SENEGAL AVEC L'ESPAGNE, LE PORTUGAL ET LA COREE DU SUD… DANS UNE SIMULATION
Equipementier de l’équipe nationale du Sénégal
SENGHOR ET ABDOULAYE SOW CHERCHENT «HABILLEUR» EN ITALIE
Visite de courtoisie
MBAGNICK NDIAYE CHEZ LAMINE DIACK
Récompenses - meilleurs sportifs de l’année
ASTOU TRAORE SACREE, SADIO MANE RESTE LE BOS
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22