Mise à jour: 07/03/2016 à 10H24 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
ZIGUINCHOR : LUTTE CONTRE LES EPIDEMIES ET CATASTROPHES NATURELLES
LE SENEGAL ET LA GUINEE-BISSAU METTENT EN PLACE LE PLAN DE CONTINGENCE TRANSFRONTALIERE
Ignace NDEYE | 07/03/2016 | 09H49 GMT
 
Face à la menace d’épidémies et de catastrophes naturelles, le Sénégal et la Guinée Bissau mettent en place un plan de contingence transfrontalière dont l’élaboration a fait l’objet d’un conclave à Ziguinchor. 
 
Une initiative de l’ONG américaine CRS (Catholic Relief Service)  à travers son nouveau programme «Be Safe» qui établit de solides liens avec les communautés locales, le système de santé et les autorités dans les zones cibles pour la réponse proposée et les appuis à la réponse nationale contre le virus Ebola. Acteurs des gouvernants des deux pays le Sénégal et la Guinée Bissau se sont retrouvés à Ziguinchor pendant trois jours pour  formuler de manière participative ce plan opérationnel (secteur étatique, partenaires au développement, secteur privé, société civile, acteurs décentralisés, etc.). 
 
Des informations relatives à tous les dangers de risques les plus probables qui puissent survenir au niveau des deux pays ont été collectées et analysées par les participants qui ont également sélectionnés un nombre limité d’aléas (probabilités et conséquences potentielles) sur lesquels des plans de réponses spécifiques. 
 
 Le coordinateur du volet Ebola au CRS Seydiba Gassama est d’avis qu’il faut «amener les populations à prendre les devants pour parer à l’urgence mais aussi travailler à amener ces mêmes populations à faire face à ces urgences comme Ebola ou les inondations».  Ce plan de contingence qui va durer cinq ans, cible les populations les plus vulnérables entre les deux pays, s’appuie sur les moyens humains dont disposent les deux pays voisins. Avant l’exécution d’un exercice de simulation, les parties prenantes ont défini de manière consensuelle des modalités et mesures préparatoires de mise à jour du plan. 
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
RAVAGES DE LA MALADIE DE MAREK
LE COLLECTIF DES AVICULTEURS INCRIMINE LA SEDIMA ET L’ETAT
SEDHIOU : LUTTE CONTRE LE VOL DE BETAIL EN ZONE TRANSFRONTALIERE
LES ASSISES COMMUNAUTAIRES DE FRANCOUNDA INVITENT A UNE SYNERGIE
BAMBEY /SCISSION AU SEIN DE L’UDEN
LA SECTION LOCALE REAFFIRME SON SOUTIEN A AWA WADE
BIGNAARABE (COMMUNE DE MEDINA YERO FOULAH)
18 CHEFS DE VILLAGE DENONCENT LEUR ENCLAVEMENT
SALY-PORTUDAL - SUIVI DE L’AGENDA DES ODD, ACCORD DE PARIS SUR LE CLIMAT
VERS L’INSTITUTION D’UN CADRE DE COORDINATION ET DE SUIVI PLUS GLOBAL
COUVERTURE DU REFERENDUM- NON OBSERVATION DES PRINCIPES D’EQUITE ET D’EQUILIBRE
LA RTS EPINGLEE PAR LE CNRA
LIBRE CIRCULATION DANS L’ESPACE CEDEAO
LA CARTE D’IDENTITE BIOMETRIQUE INSTAUREE EN 2016
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22