Mise à jour: 17/02/2017 à 11H26 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
PRESIDENCE DU COMITE POUR L’EXERCICE DES DROITS INALIENABLES DU PEUPLE PALESTINIEN
LE SENEGAL RECONDUIT POUR LA 42E ANNEE CONSECUTIVE
Ibrahima DIALLO | 17/02/2017 | 11H11 GMT
 
Le Sénégal est réélu à la tête du Comité pour l’exercice des Droits inaliénables du Peuple palestinien pour la 42e année consécutive. Lors de la réunion annuelle pour le renouvellement du bureau tenue hier, jeudi 16 février à New York, les 26 membres dudit comité ont renouvelé, à l’unanimité, leur confiance à notre pays, qui en assure la présidence depuis sa création, le 10 novembre 1975, à travers l’ambassadeur Fodé Seck, Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations-Unies.
 
Le Comité pour l’exercice des Droits inaliénables du Peuple palestinien qui a tenu sa réunion annuelle pour le renouvellement de son bureau, a réélu, à l’unanimité de ses 26 membres, l’ambassadeur Fodé Seck, Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations unies (Onu), informe un communiqué de presse du Service de presse de la Mission permanente du Sénégal auprès de l’Onu. Comme chaque année, notre pays était seul candidat à sa propre succession. C’est le Représentant permanent de l’Equateur, l’ambassadeur Horacio Sevilla Borja qui a proposé la candidature du Sénégal aux membres du comité qui, pour la 42e année consécutive, ont renouvelé leur confiance à la diplomatie sénégalaise.
 
L’Ambassadeur Fodé Seck, dans son discours d’acception, a engagé son équipe à relever ensemble les défis tant l’absence de solution au conflit palestinien est potentiellement porteur de risques sérieux pouvant déboucher sur des phénomènes incontrôlés comme l’extrémisme violent et le terrorisme. «Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies pour le Moyen-Orient, vient de dresser, ce matin même (hier, ndlr), un tableau peu reluisant de la situation en Palestine. C’est dire, si les défis importants qui continueront de se poser à nous dans la recherche d’une solution juste et durable à ce différend, ne doivent pas occulter le fait que l’absence de solution à ce conflit induit un défi encore plus complexe car potentiellement porteur de risques sérieux pouvant déboucher sur des phénomènes incontrôlés comme l’extrémisme violent et le terrorisme ; phénomènes qui peuvent avoir pour cibles les populations civiles israéliennes comme palestiniennes et d’autres parties du monde». 
 
Suffisant pour que l’ambassadeur Fodé Seck «invite, à nouveau, tous les acteurs à ne guère fléchir dans l’engagement et la détermination à atteindre le but ultime de l’édification d’un Etat palestinien souverain, viable et indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale, vivant côte à côte avec l’Etat d’Israël, en paix et en sécurité, dans des frontières internationalement reconnues et garanties». Auparavant, il a tenu à remercier tous les pays membres du comité pour leur confiance renouvelée au Sénégal qui assure la présidence dudit comité depuis sa création le 10 novembre 1975. 
 
«Naturellement, c’est avec honneur et humilité que j’accueille cette réélection par laquelle vous venez de renouveler, pour la quarante-deuxième fois, la grande marque de confiance que vous témoignez à mon pays. Je vous en remercie bien sincèrement et voudrais vous assurer de l’engagement résolu du Sénégal et de son président, Macky Sall, à poursuivre, avec vous, les efforts nécessaires dans l’accomplissement du mandat, à nous confié, par la résolution A/RES/3376 du 10 novembre 1975, à savoir œuvrer pour la pleine réalisation des droits inaliénables du peuple palestinien, dans l’esprit de la résolution 181 de 1947 qui a consacré le partage de la Palestine en deux Etats celui d’Israël et celui de la Palestine.» 
 
Les autres membres élus du bureau de ce comité sont: les Ambassadeurs Mahmoud Saikal d’Afghanistan, Anayansi Rodriguez Camejo de Cuba, Dian Triansyah Djani de l’Indonésie, Carmelo Inguanez de Malte, Neville Melvin Gertze de la Namibie et Maria Rubiales De Chamorro du Nicaragua. La réunion s’est déroulée en présence de Madame Maria Luiza Ribeiro Viotti, Directrice de Cabinet du Secrétaire général de l’Onu. L’Ambassadeur Seck a soumis aux 26 membres et aux 24 Observateurs du comité, le programme annuel de travail pour 2017, programme adopté à l’unanimité, souligne la source.    
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
SEDHIOU - LUTTE CONTRE LE VOL DE BETAIL ET LES PATHOLOGIES ANIMALES
LE CONSEIL NATIONAL DE LA MAISON DES ELEVEURS LANCE SON LIVRET
MBOUR - CONSOMMER LOCAL
DES PROFESSIONNELLES DE L’AGRO ALIMENTAIRE SOLLICITENT UNE CENTRALE
EFFETS DU RECHAUFFEMENT DE LA PLANETE A RUFISQUE
LES POPULATIONS DE DIOKOUL DANS L’ANGOISSE
PROTECTION DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL
PLAIDOYER POUR UNE CHARTE DE GESTION DES ZONES HUMIDES
TRAVAILLER ET DEFENDRE LES DROITS DE L’HOMME POUR TOUS, EN TOUT POINT DU GLOBE EN 2017
L’ONU LANCE UN APPEL DE FONDS DE PRES DE 253 MILLIONS DE DOLLARS
KEDOUGOU - AFFRONTEMENTS ET MEURTRE DE YAMADOU SAGNA A KHOSSANTO
LE GOUVERNEMENT CONDAMNE ET PROMET JUSTICE
INITIATIVE A RESULTATS RAPIDE (IRR) EN AUTORISATION DE LOTIR ET EN BRANCHEMENT EN EAU
LES AUTORITES GOUVERNEMENTALES PROMETTENT DE REDUIRE LES DELAIS
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22