Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Khalifa Sall sur la mission de l’Ige dans sa mairie
«LES FONDS POLITIQUES N’ETAIENT PAS PRIS EN COMPTE DANS LA VERIFICATION»
Nando Cabral GOMIS | 09/02/2018 | 10H15 GMT
 
Le député-maire de Dakar, Khalifa Sall a fait hier, une révélation concernant les contours de la mission que l’Inspection générale d’Etat a effectuée à la mairie de Dakar et dont les recommandations sont à l’origine de l’ouverture d’une information judiciaire sur la gestion de la caisse d’avance de cette mairie. Invité par Me Konaté, ancien ministre de la Justice du Mali et avocat de la défense à expliquer au tribunal les griefs soulevés par l’IGE, Khalifa Sall a soutenu que les vérificateurs dans leur conclusion concernant la vérification administrative n’ont pas posé de grands problèmes.
 
 «Le seul problème qu’ils ont soulevé est celui du personnel détaché dans certaines structures étatiques. L’Ige a pensé que ce personnel n’a pas sa raison d’être, et elle a recommandé que ce personnel soit ramené à la ville. Mais, nous avions demandé qu’il était nécessaire qu’on maintienne ce dispositif», a expliqué Khalifa Sall avant de souligner au sujet de la vérification financière que l’Ige n’a pas décelé un seul manquement.

Poursuivant son propos, le maire de Dakar de révéler : «Les fonds politiques n’étaient pris en compte dans la vérification.
 
L’Ige a fait son travail et nous a même envoyé ses conclusions que nous avons étudiées. Et, c’est après qu’ils sont revenus pour faire une deuxième vérification en visant cette-fois ci les fonds politiques pendant que j’étais en voyage».
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Procès de la caisse d’avance de la mairie de Dakar
L’AJE RECLAME A KHALIFA SALL ET CIE 6.830 MILLIARDS
Polémique autour de l’accord sur le gaz sénégalo-mauritanien
MACKY «TACLE» IDY
Me Ousmane Diagne, avocat Etat du Sénégal
PLAIDOIRIE POUR UNE CONFIRMATION DES DELITS RETENUS CONTRE LES PREVENUS
Me Baboucar Cissé, du collectif des avocats de l’Etat
«LES PREVENUS SONT COUPABLES ET IL CONVIENT DE LES CONDAMNER»
Organisation d’élections transparentes, modification du code électoral…
BENNOO BOKK YAAKAAR «RECADRE» L’OPPOSITION
Candidature plurielle pour battre Macky Sall à la présidentielle de 2019
L’OPPOSITION VOTE «OUI»
Accord bilatéral sur le gaz signe entre le Sénégal et la Mauritanie
IDY «PRESSE» MACKY
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22