Mise à jour: 06/10/2015 à 07H26 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud à moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
FINALE AFROBASKET FEMININ - SENEGAL- CAMEROUN (81-66)
LES «LIONNES» ACCROCHENT UNE 11E COURONNE
Omar DIAW | 05/10/2015 | 09H58 GMT
 
1
Le Sénégal s’est hissé au sommet du basket-ball continental en  sortant victorieux de la 22e édition de l’Afrobasket féminin 2015 disputée à Yaoundé. Les « Lionnes » ont retrouvé leur couronne perdu en 2009 en dominant en finale, l’équipe du Cameroun, pays hôte du tournoi, sur la marque de 81 à 66. Ce onzième sacre  est synonyme de qualification directe pour les Jeux olympiques 2016 à Rio (Brésil).
 
Après deux éditions infructueuses, les «Lionnes» du basket ont  accroché à leur tableau de chasse une 11e couronne  continentale en épinglant samedi, 3 octobre, le trophée de la 22e édition de l’Afrobasket féminin. L’équipe du Sénégal a remporté la finale en surclassant l’équipe du Cameroun sur la marque de 81 à 66. Un succès qui parachève un parcours très ardu pour des « Lionnes » bousculées d’entrée de compétition  avec une succession de deux défaites face à l’Angola et le Nigéria.

Au point de faire place aux critiques d’observateurs qui étaient nombreux à nourrir de réels doutes sur la capacité de cette équipe nationale version 2015 à reconquérir le trophée africain.

 Mais c’était sans compter avec la détermination et l’esprit de corps dont le team sénégalais allait faire montre pour chasser sur le parquet tout doute et se transcender.

 Après avoir éjecté le Mali et ouvert la succession de l’Angola en demi finale, double tenant du trophée, les « Lionnes » ont apporté la dernière touche en domptant en finale les « Indomptables » Lionnes du Cameroun, pays hôte de la compétition et seule équipe invaincue depuis le début de l’Afrobasket.

Mais face au Sénégal, les Camerounaises ont été vite asphyxiées par le niveau du jeu imposé d’entrée par la bande à  Mame Marie Sy. Très en verve,  c’est la meneuse FatouDieng, qui s’est chargée de mettre sur orbite son équipe grâce à une bonne organisation affichée dans les phases offensives ajoutée à une succession trois tirs primés. Dépassées par l’adresse subite de leur adversaires, Amina Njonkwu et ses coéquipiers vont se rebiffent (9-9.5e) pour rester coller aux talons des « Lionnes » du Sénégal à la fin du premier quart temps (17-20). Avec des intérieurs maladroites sous la raquette, le Sénégal ne parvient pas à trouver la  bonne carburation et se détacher (25-28.5e). Ramsès Lanlock, très incisives dans le jeu de pénétration entretient son équipe à flot (31-37.9e).

Mais  en faveur d’un tir primé, réussi au buzzer, Aya Traoré (16 points, 3 rebonds, 3 passes et 2 interceptions)  permet aux « Lionnes » de virer à la pause avec  encore une avance de 9 unités, Une maigre pécule que les protégées de Moustapha Gaye se devrait cependant de conforter au retour des vestiaires.

Moins tranchante sur les  phases offensives, Astou Traoré ne décide cette fois de prendre les choses en main. Les Lionnes accentuent l’avance  en les portant à + 13 (34-47.5e). Suffisant pour donner de la voie  aux supporters sénégalais très présents sur les gradins.
En laissant de nombreuses espaces en défenses, les Sénégalaises déjouent et marquent vite le pas (48-53.7e). Le coach Tapha Gaye profite d’un temps mort pour  réajuster son schéma et remobiliser ses joueuses.

Aya Traoré est la première à surgir en plantant un tir primé qui fait un grand bien à son équipe qui, porte l’écart à 7 points au bout du 3equart temps (50-57),

Le Sénégal  tient le bon bout et attaque le dernier quart temps pied au plancher. MameDiodio Diouf fait parler son adresse avec un tir primé.  Les Sénégalaises coupent les couloirs et interceptent  les passes. Maïmouna Diarra et RamataDaou, assez discrètes dans le jeu intérieur, assurent les rebonds et retrouvent  de l’allant ? Ce qui a eu un écho favorable au tableau d’affichage puisque le Sénégal va creuser l’écart qui atteint les 19 points (57-76.7e). Dépassées par le jeu sénégalais, les Camerounaise ne reviennent pas.

FatouDieng et ses partenaires vont terminer comme elles ont commencé en clôturant la rencontre sur la marque de  (66-81). Le Sénégal retrouve quatre ans aprés la couronne et leur statut de Reines d’Afrique. Grâce à ses performances individuelles, la capitaine Aya Traoré a été récompensée en recevant la distinction de meilleure joueuse du tournoi (Mvp). Elle intègre aussi le cinq majeur de l’Afrobasket à côté de Ramsès Lonlack du Cameroun, Geraldine Robert du Gabon, DeolindaNgulela du Mozambique et AdaoraElonu du Nigeria. Nigeria a ainsi remporter  la troisième place en battant  l’Angola 65 à 55
Omar DIAW
 
Commentaires (1 )
 
 

lamaranadiallo 05/10/2015 | 10H51 GMT

bravo aux lionnes. merci bcp
pensons aux futures échéances.comment rajeunir l'équipe et avec quelles joueuses

 
 
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
MACKY SALL RECOIT LES LIONNES DU BASKET-BALL AU PALAIS PRESIDENTIEL
«RAREMENT VICTOIRE N’A ETE AUSSI BELLE ET LE TRIOMPHE AUSSI IMMENSE»
AFROBASKET 2015 DAME
LE «LIONNES» DEMARRENT AVEC UN CHOC CONTRE L’ANGOLA
LES «LIONNES» A L’AFROBASKET
DU REGNE SANS PARTAGE AU «TROU MENTAL» DE BRAZZAVILLE
JEUX AFRICAINS
LA FSF VERSE UNE PRIME GLOBALE DE 31 MILLIONS DE FCFA
KARIM SEGA DIOUF SUR LA VICTOIRE DES LIONS AUX JEUX AFRICAINS
«C’EST UNE FLAMME QUI A ETE ALLUMEE»
BLESSE EN SELECTION
IDRISSA GANA GUEYE EN FRANCE POUR SE SOIGNER
AFROBASKET - MATAR ba REMET LE DRAPEAU NATIONAL AUX LIONNES
«C’EST UNE MISSION QUI EST LARGEMENT A VOTRE PORTEE»
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22