Mise à jour: 20/01/2017 à 11H53 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud à moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
SENEGAL –ZIMBABWE : (2-0)
LES «LIONS» EN QUARTS AVANT L’HEURE
Abdoulaye THIAM | 20/01/2017 | 11H21 GMT
 
Les «Lions» ont décroché le premier ticket pour les quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations en s’imposant (2-0) devant le Zimbabwe hier, jeudi 19 janvier, au stade de Franceville qui abrite la poule B. Sadio Mané (9ème min) et Henri Saviet sur un coup magistral à la 13ème minute ont permis au Sénégal de retrouver ce stade de compétitions que les «Lions» n’avaient plus disputé depuis 2006 à Alexandrie en Egypte.
 
Les Lions en quarts ! L’équipe nationale est la première sélection à avoir composté son ticket pour les quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations qui se déroule présentement au Gabon (14 janvier au 5 février). Une qualification acquise hier, jeudi 19 janvier, au stade Franceville après une victoire (2-0) devant le Zimbabwe. 
Deux matchs, deux victoires, les poulains de Aliou Cissé réalisent ainsi le carton plein et restent leaders de la poule B composée par la Tunisie qui s’est relancée hier, en s’imposant elle aussi (2-1) dans le duel maghrébin contre l’Algérie qui voit ses chances de franchir le premier tour s’amenuiser.  Comme lors de la première journée face aux «Aigles» du Carthage, la bande à Cheikhou Kouyaté (élu homme du macth) a plié la rencontre dès la première mi-temps.
 
Avec un pressing très haut, Henri Saviet qui a pris la place de Papa Alioune Ndiaye (blessé) met sur orbite Diao Baldé Keïta. L’attaquant de la Lazio de Rome, trouve Sadio Mané qui marque dans les buts vides. Le 3ème meilleur joueur africain, retrouve ainsi les numéros 1 (Riyad Mahrez) et Aubameyang (2ème) au classement des buteurs avec deux réalisations chacu.  
 
Les «Warriors» sont cueillis à froid et jamais, ils ne remettront. Aliou Cissé a décidé de mettre le pressing très haut pour les empêcher de dérouler leur jeu qui avait fait mal aux «Fennecs» d’Algérie.  Face aux «Lions» les poulains de Kalisto Pasuwa ne verront que du feu. En témoigne les rares fois qu’ils ont eu à inquiéter le portier sénégalais, Abdoulaye Diallo. 
 
Le pressing des «Lions» finit par porter ses fruits, puisqu’à la 13ème minute, Henri Saviet exécute magistralement un coup franc pour battre pour la deuxième fois, Tatenda Marshal Mkurruva. Le stade de Franceville exulte !     
Les Warriors sont KO debout. Les «Lions» libérés déroulent et multiplient les attaques.  
 
MAME BIRAME DIOUF VENDANGE LES CAVIARS
 
Contrairement à la première journée où le Sénégal a été littéralement dominé presque tous les compartiments du jeu, hier, face au Zimbabwe, Aliou Cissé a vite trouvé la recette. En témoigne les musellement de Kudakwashe Mahachi et surtout de Khama Billiat. Le 4-3-3 ultra-offensif des «Lions» les a complètement anéanti dans le milieu de terrain où Cheikhou Kouyaté, Henri Saviet et autre Idrissa Gana Guèye régnaient en maitres. 
 
Sadio Mané virevoltant et Diao Baldé Keïta remuant, pouvaient alors se permettre de distribuer des caviars à Mame Birame Diouf. Mais, l’attaquant de Stoke City (Premier League) est apparu très transparent comme lors du premier match contre la Tunisie, le 15 janvier dernier. Il s’est offert la première occasion dès la 2ème minute. Puis, une autre à la 5ème. Il en vendange une autre à la 12ème min. «Je ne comprends pas. Très franchement ! C’est quand même extraordinaire. La balle refuse de rentrer !», lance-t-il en marge de la rencontre à un confrère. Il sera appelé à quitter la pelouse à la 62ème min pour l’entrée de Moussa Sow. 
 
L’attaquant du Fenerbache va lui aussi manquer un face à face avec Tatenda Marshal Mkurruva à la 82ème minute. 
 
Au finish, le Sénégal s’impose à nouveau (2-0) et se qualifie en quarts de finale. Cerise sur le gâteau, les «Lions» détiennent à la fois la meilleure attaque (4 buts) et la meilleure défense (aucun but encaissé). Ce qui est mieux même que lors de la CAN 2002 à se stade de la compétition. Lundi prochain, ils vont retrouver les «Fennecs» qui n’ont plus leur destin en main. Pendant ce temps, la Tunisie croisera le fer avec le Zimbabwe à Libreville.  
 
FICHE TECHNIQUE
 
BUTS : Sadio Mané (9ème min), Henri Saviet (13ème min)
 
AVERTISSEMENTS : Cheikhou Kouyaté (31ème min), Lamine Gassama (57ème min) pour le Sénégal ; Malajila (89ème min) pour le Zimbabwe
 
COMPOSITION DES ÉQUIPES
 
SENEGAL : Abdoulaye Diallo ; Cheikh Mbengue, Lamine Gassama, Kara Mbodji, Kalidou Koulibaly ; Henri Saviet, Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté (Cap.) (puis Cheikh Ndoye 84ème min); Sadio Mané (puis Ismaïla Sarr 90ème min), Diao Baldé Keïta, Mame Birame Diouf (puis, Moussa Sow 62ème min) 
Sélectionneur : Aliou Cissé (Sénégal)
 
ZIMBABWE : Tatenda Marshal Mkurruva ; Costa Nhamoinesu, Hardlife Zvirekwi, Elisa Muroiwa, Onismor Bhasera ; Kudakwashe Mahachi (puis, Ndoro 46ème), Willard Katsande (Cap), Marevellous Nakamba, Khama Billiat ; Tyrell Mattew Rusike (puis, E. Rusike 46ème min), Nyasha Mushekwi (puis, Malajila 83ème min) 
Coach : Kalisto Pasuwa (Zimbabwe) 
 
ARBITRES : Rédouane Jiyed (Maroc) assisté par Rédouane Achik (Maroc) et Walled Ahmed Ali (Soudan)
 
REACTIONS… REACTIONS… REACTIONS…
 
Kalisto Pasuwa, coach Zimbabwe : "C’était difficile pour nous"
«Ce soir, dans les 20 premières minutes, on a essayé d’être dans le match. Mais c’était difficile pour nous. On prend la défaite avec philosophie et nous en tirerons les enseignements. Ces deux premiers matchs étaient très rapides. A la différence que l’équipe sénégalaise était plus fraiche. Après, ce n’est parce qu’on a perdu qu’on va dire qu’on n’a pas joué. C’est comme ça en football, on peut perdre malgré un beau jeu. Le dernier match est d’une importance capitale pour nous. Après deux sorties, la seule qui nous reste à faire, c’est d’en tirer toutes les leçons, pour gagner car, c’est notre seule porte de sortie. Le Zimbabwe n’est pas éliminé. Comme tout bon coach, je vais emmener les joueurs à comprendre l’enjeu de cette rencontre. Cette compétition de grande envergure, ce n’est pas jamais fini avant la fin».
 
CHEIKHOU KOUYATE, CAPITAINE DES LIONS : «Le meilleur match de Aliou Cissé»
«On n’est très content de notre qualification. Le peuple l’attendait depuis longtemps. C’est sûr que c’est le meilleur match sous l’ère Aliou Cissé. Il ne faut pas oublier que la semaine dernière, on a réussi à gagner et on a quand même essuyé des critiques. Aujourd’hui, on a essayé de bien jouer et de gagner mais parfois c’est le football africain qui exige la rigueur et pas le beau jeu. Tu joues bien sans gagner ou alors tu ne joues pas bien mais tu gagnes quand même. Mais si on doit choisir, je préfère gagner le match».
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
ALIOU CISSE, SELECTIONNEUR DES LIONS
« GAGNER CE MATCH ETAIT IMPORTANT POUR CETTE GENERATION »
LIBRE PROPOS par ABDOULAYE THIAM
PRESSING PAYANT !
SENEGAL –ZIMBABWE A 19 HEURES A FRANCEVILLE
90 MINUTES POUR UNE PLACE EN QUARTS
SENEGAL –ZIMBABWE
CES TROIS MATCHES DANS UN MATCH
KALIDOU KOULIBALY, DEFENSEUR CENTRAL DES «LIONS»
«JE SUIS A 100 %»
ALIOU CISSE, SELECTIONNEUR DU SENEGAL
«NOUS SOMMES DETERMINES A PASSER LE 1ER TOUR»
CALLISTO PASUWA, SELECTIONNEUR DU ZIMBABWE
«CE SERA UN MATCH CHAUD»
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22