Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Kaolack - bras de fer sur la cession de 845 ha à la société des salins du Saloum
LES POPULATIONS SE POINTENT DU DOIGT
Abdoulaye FALL | 05/02/2018 | 11H24 GMT
 
Le différend sur la cession des 845 ha à la société agricole des Salins du Saloum poursuit son bonhomme de chemin. Suite à une première vague de contestations des populations de villages environnants, c’était hier au tour des souteneurs du maire de la commune de Dya, Ndiogou Babou Mbodj, d’organiser une marche. Fortement mobilisées et composées de plusieurs chefs de village, ces personnes ont occupé les abords de la nationale 1 pendant deux tours d’horloge.
 
Dans leurs propos, elles accusent le guide du village de Sagne Bambara de commanditaire de toute cette contestation, et sont même allées jusqu’à rappeler les dizaines d’hectares de terre que la municipalité de Dya lui a offertes par délibération. Aussi, à certains investisseurs comme Eman Daguer qui tient aujourd’hui une grande entreprise d’exploitation de sel. Du côté du village de Sagne Bambara, la réaction n’a pas tardé à venir.
 
Les disciples du marabout ont balayé d’un revers de main ces accusations. Pour eux, le marabout Samba Nouridine Diallo n’est si de près ni de loin impliqué dans cette affaire. Et pour cette raison majeure, ils disent ne plus accepter que de telles plaisanteries soient mises sur le dos de cet homme de Dieu. Toutefois, le combat pour eux ne fait que commencer, il sera poursuivi jusqu’au bout car, estiment-ils, «  l’ère du colonialisme est révolu et qu’il convient aujourd’hui d’appliquer les règles partout où le besoin se fait sentir ».    
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Lutte contre les aleas climatiques dans les zones agro-sylvo-pasorales
LA FAO, L’ANACIM ET LE CSE MUTUALISENT LEURS INTERVENTIONS
Protection des droits de l’enfant
UN GUIDE POUR AMELIORER LE TRAITEMENT JOURNALISTIQUE DES QUESTIONS INFANTILES
Cascade de démissions après le scandale sexuel à l’ong Oxfam
DESMOND TUTU IMITE BABA MAAL
A cause du changement de la composition du tribunal
IMAM ALIOU NDAO ET CIE RENVOYES AU 14 MARS
Demande de liberté provisoire pour Assane Camara, Ibrahima Ly et Oumar Keita
LE TRIBUNAL DIT NIET
Demande de comparution de l’ancien directeur de la section recherche et du directeur de la dic
LES AVOCATS D’IMAM NDAO REJETTENT L’ENQUETE PRELIMINAIRE
En Route Vers Pâques
L’EGLISE MONTRE LA VOIE A SUIVRE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22