Mise à jour: 02/01/2016 à 08H40 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
AMELIOARATION DE LA MOBILITE
MACKY ANNONCE DE GRANDS PROJETS D’INFRASTRUCTURES EN 2016
Fatou NDIAYE | 02/01/2016 | 07H47 GMT
 
Pour l’amélioration de la mobilité urbaine à Dakar et dans tout le pays, de grands projets seront mis en œuvre en 2016. L’annonce est du président de la République Macky Sall qui s’est adressé au peuple sénégalais, le jeudi 31 décembre 2015.  
 
Le président de la République Macky Sall a annoncé, dans son adresse à la nation du jeudi 31 décembre, le démarrage, pour cette année 2016, des travaux du Train express régional (Ter) Dakar-Diamniadio-Aidb.       Ce train express régional desservira 14 gares et pourra transporter jusqu’à 115 000 passagers par jour, a indiqué le président de la République. Moins de 45 minutes suffiront pour assurer la liaison Dakar et l’aéroport international Blaise Diagne ; a-t-il ajouté.  Dans la réalisation des infrastructures de mobilité, le Chef de l’Etat a aussi annoncé la réhabilitation de la voie ferrée Dakar-Kidira, longue de 644 km. Un projet qui,  espère-t-il, génèrera plusieurs milliers d’emplois et fera renaître la vie économique et sociale sur cet axe. 
 
Par ailleurs, le président de la République a fait état de l’achèvement de l’étude de faisabilité du projet d’autoroute Thienaba-Tivaouane. 
 
En 2016, le président Macky Sall a aussi annoncé le financement du désenclavement de l’île à Morphile et la réhabilitation de la route nationale N°2, sur l’axe Ndioum-Ourossogui-Bakel. Sans oublier la livraison prochaine des travaux de prolongement de la Vdn vers Guédiawaye.   Faisant le bilan des infrastructures réalisées en 2015, Macky Sall soutient que 33 projets ont ainsi été achevés en 2015, soit un linéaire de 965 km de routes. 2281 autres mètres linéaires de ponts, pour un coût total de 238 milliards ont été réalisés l’année précédente. 25 autres projets ont été engagés, dont un total linéaire de 810 km de routes. Le projet se compose de 685 km de pistes rurales et 6 ponts de désenclavement. 
 
APPROVISIONNEMENT EN EAU DE DAKAR :  Macky annonce une troisième usine à Keur Momar Sarr
 
Une troisième usine de traitement des eaux du lac de Guiers sera construite à Keur Momar Sarr, a annoncé le président de la République Macky Sall.
 
Pour combler le déficit en eau et prévenir la situation de crise comme celle survenue à Dakar en 2014, le président de la République a annoncé la construction d’une troisième usine de traitement des eaux du lac de Guiers à Keur Momar Sarr : « Pour l’hydraulique urbaine, nous allons construire une troisième usine d’une capacité de 200 000 m3/jour à Keur Momar Sarr, pour un coût de 255 milliards », a dit le président de la République dans son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an. Mieux, il a aussi fait état de la construction prochaine d’une « autre usine de dessalement d’eau de mer sur le site des Mamelles, financée à hauteur de 135 milliards ». Ces deux unités permettront de « sécuriser l’approvisionnement de Dakar et ses environs pour vingt ans, au moins » espère le Chef de l’Etat. Concernant l’hydraulique rurale, le chef de l’Etat s’est réjoui de la construction de 37 forages en 2015 grâce au Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) initialement financé à hauteur de 113 milliards.
 
LUTTE CONTRE LA PAUVRETE : 300000 bénéficiaires des bourses familiales en 2016
 
Parlant toujours de ses ambitions, pour cette année 2016, le Président Macky Sall a aussi dit que les bourses familiales atteindront 300.000 familles. Ce programme mis en œuvre par le président Macky Sall vise à soutenir les familles démunies en proie aux difficultés économiques.  Il vise ainsi à contribuer à la lutte contre la vulnérabilité et l’exclusion sociale des familles à travers une protection sociale intégrée en vue de favoriser leur accès aux transferts sociaux et de renforcer, entre autres, leurs capacités éducatives, productives et techniques. 
En outre, évoquant les chantiers de modernisation des cités religieuses, le chef de l’Etat prévoit la poursuite des travaux. 13 localités bénéficieront de ce projet qui sera renforcé par le programme promo ville. 
 
RESOLUTION DE LA CRISE CASAMANÇAISE : Macky opte pour le dialogue
 
Pour venir à bout de la crise casamançaise qui dure depuis plus  de trois décennies, le président s’est inscrit dans une logique de dialogue. En s’adressant aux Sénégalais à l’occasion de la nouvelle année, il a renouvelé cette position : « Je renouvelle mon soutien constant au processus de dialogue pour la consolidation de la paix en Casamance », a-t-il dit.  Même si plusieurs années se sont écoulées, avec souvent des périodes d’accalmies, certaines parties de la Casamance restent toujours confrontées à des braquages et pillages. Les populations vivent toujours dans la hantise d’une attaque rebelle. 
 
MODERNISATION DE LA PÊCHE ARTISANALE : De nouveaux quais de pêches annoncés en 2016
 
La construction des quais de débarquement entamée avec ceux de Soumbédioune et Yoff, sera élargie à d’autres zones de pêche annonce le président Macky Sall.
 
Dans son adresse à la nation évoquant la modernisation de la pêche artisanale le président de la République Macky Sall déclare : « Pour l’année 2016, nos efforts porteront sur la réalisation des quais de Ngaparou, Pointe Sarène, Potou et Bargny ». Pour améliorer la pêche artisanale, le Président Macky Sall a aussi annoncé l’aménagement des aires de transformation de Saint-Louis, Potou, Kafountine, Mbao et Pencum Sénégal à Thiaroye sur mer. L’extension du port de commerce de Ziguinchor et la construction d’un port de pêche à Boudody sont aussi prévues.  En ce qui concerne l’artisanat, trois sites d’exposition et de commercialisation seront livrés en juillet 2016, à Diamniadio, Mékhé et Thionk Essyl, a annoncé le Chef de l’Etat. Concernant l’artisanat la réhabilitation des infrastructures et villages artisanaux, notamment à Sédhiou, Thiès, Diourbel Kébémer et Bambey sera poursuivie. S’agissant de l’élevage, le Projet régional d’appui au pastoralisme, financé à hauteur de 15 milliards, soutiendra la santé animale, l’accès aux marchés et la gestion des ressources naturelles annonce Macky Sall. « Il bénéficiera à 100 000 ménages des régions de Kaffrine, Louga, Matam, Tambacounda et Saint-Louis » promet-il.  
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
BABACAR GUEYE, PROFESSEUR AGREGE DE DROIT PUBLIC
«LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL PEUT REFUSER LA RETROACTIVITE»
DATE D’ORGANISATION DU REFERENDUM
MACKY SALL MAINTIENT LE FLOU
SEDHIOU- MOUHAMED MOUSTAPHA DIAGNE, PRESIDENT DE SR
« ICI, TOUT EST A FAIRE …»
MANDAT PRESIDENTIEL
MACKY SALL «REITERE» LE QUINQUENNAT
GRACE PRESIDENTIELLE
743 DETENUS RECOUVRENT LA LIBERTE
DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
LE SENEGAL A L’ECOUTE DE MACKY
AFFAIRE LAMINE DIACK
LA DEMANDE DE L’AILE EXTERIEURE DU PDS A LA PRESSE LOCALE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22