Mise à jour: 04/12/2017 à 11H13 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Interdiction supposée et retard dans la publication de rapports des corps de contrôle de l’Etat
MACKY SALL INVITE A ECLAIRER LES SENEGALAIS
Oumou ANNE | 04/12/2017 | 10H43 GMT
 
L’interdiction supposée du président de la République à des organes de contrôles de l’Etat de publier leurs rapports d’activités irrite le Forum du Justiciable. Dans un communiqué rendu public hier, dimanche 3 décembre 2017, Babacar Ba et compagnie interpellent directement le président Macky Sall invité à éclairer les Sénégalais «sur cette supposée interdiction de publication des rapports mais également en tant que destinataire du rapport d’activité de l’OFNAC,  à se prononcer sur le retard noté dans la publication du rapport de 2016».
 
«Il est véhiculé depuis quelques jours dans la presse que le Président de la République aurait interdit les organes de contrôles de l’Etat à publier leurs rapports d’activités. Ce qui serait, le cas échéant une violation manifeste des textes qui régissent certains de ces corps de contrôle comme l’Office Nationale de lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC) en ce sens que la loi n°2012-30 du 28 décembre 2012 portant création de l’OFNAC dispose en son article 17 que «l’OFNAC établi chaque année un rapport d’activités qui comporte notamment les propositions de mesures tendant à prévenir les actes de fraude ou de corruption. Ce rapport est remis au Président de la République. Il est rendu public par tous moyens appropriés». Il ressort clairement de cette disposition que l’OFNAC doit produire chaque année un rapport d’activités et que la non publication de ce rapport constitue d’une part une violation de la loi et d’autre part une atteinte au principe de bonne gouvernance et de transparence dont l’Etat du Sénégal est signature», note la source.
 
A travers la même source, le Forum du Justiciable souligne par la même occasion que «l’OFNAC n’a toujours pas rendu son rapport d’activités de l’année 2016. Un retard troublant que rien ne justifie, un retard que nous dénonçons à la dernière énergie.

A cet effet, le  Forum du Justiciable invite solennellement le président de la République à ce prononcer sur cette supposée interdiction de publication des rapports mais également en tant que destinataire du rapport d’activité de l’OFNAC,  à se prononcer sur le retard noté dans la publication du rapport de 2016.»
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Ziguinchor - taux de prévalence du handicap de 8%
LES PERSONNES HANDICAPEES EN PROIE A UNE SERIE DE DIFFICULTES
Nouvel incendie à Pak Lambaye
TROIS ATELIERS DE MENUISERIE PARTENT EN FUMEE
Gamou Tivaouane 2017
SERIGNE MBAYE SY MANSOUR DETERMINE A PRESERVER L’UNITE DE LA FAMILLE SEYDI EL HADJ MALICK SY
Kaolack/ projet énergies de l’Omvg
LES ANIMATEURS EN FORMATION DE MISE A NIVEAU
Droit international humanitaire
L’ECOLE DU BARREAU REMPORTE LA 7E EDITION DU CONCOURS NATIONAL DU CICR
Selon la ministre de l’élevage Aminata Mbengue Ndiaye
«LE PNDE A ETE REACTUALISE POUR ETRE EN PHASE AVEC LE PSE»
Sidiki Kaba, ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur
«LE SENEGAL N’ABANDONNE JAMAIS SES FILS»
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22