Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Sortie contre la gestion des ressources pétrolières et gazières
MOR NGOM MITRAILLE SONKO, TAS ET ABDOUL MBAYE
Nando Cabral GOMIS | 03/02/2018 | 09H38 GMT
 
Près de quatre jours après leurs tirs groupés sur la gestion clanique des ressources pétrolières et gazières du pays par le régime du président Macky Sall, la Convergence des cadres républicains (Ccr) de l’Apr apporte la réplique à Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye et Thierno Alassane Sall.
 
Se prononçant en effet sur la sortie de ces trois responsables politiques, le ministre conseiller Mor Ngom de la Ccr a sévèrement mis en garde ces derniers. La «Ccr n’acceptera plus de qui que ce soit des critiques infondées sur la gouvernance politique actuelle du pays et elle ne laissera non plus une petite bande divertir les Sénégalais», a affirmé en point de presse le coordonnateur des cadres républicains.
 
Poursuivant sa diatribe contre ces trois responsables qu’il a d’ailleurs qualifiés de «minoritaires agités», Mor Ngom a souligné que «ces derniers digèrent difficilement d’avoir été justement écartés du gouvernement et de l’administration du Sénégal pour incompétence, indiscipline et égo surdimensionné».
 
Et d’arguer : «Thierno Alassane Sall dont l’envergure locale ne dépasse pas sa maison à Thiès, a du mal se déployer dans son propre quartier. Il n’est pas heureux. Le sera-t-il ? Après avoir défendu les options du chef de l’Etat, TAS comme un tas de contre-valeurs applaudit aux gesticulations d’un insinuateur du nom d’Ousmane Sonko »..
 
Concluant sa diatribe avec l’ancien Pm et président de l'Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (Act), Mor Ngom a rappelé le «score ridicule de 0.2%» que Abdoul Mbaye a obtenu lors des législatives de juillet 2017.
 
Et d’attester : «Il est dans le virtuel et il restera toujours dans le virtuel. Rien à dire sur lui sinon qu’il n’a aucune référence aux valeurs, lui qui, après avoir co-signé les décrets d’approbation des contrats pétroliers, s’est dédit avec autant de légèreté».
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Procès de la caisse d’avance de la mairie de Dakar
L’AJE RECLAME A KHALIFA SALL ET CIE 6.830 MILLIARDS
Polémique autour de l’accord sur le gaz sénégalo-mauritanien
MACKY «TACLE» IDY
Me Ousmane Diagne, avocat Etat du Sénégal
PLAIDOIRIE POUR UNE CONFIRMATION DES DELITS RETENUS CONTRE LES PREVENUS
Me Baboucar Cissé, du collectif des avocats de l’Etat
«LES PREVENUS SONT COUPABLES ET IL CONVIENT DE LES CONDAMNER»
Organisation d’élections transparentes, modification du code électoral…
BENNOO BOKK YAAKAAR «RECADRE» L’OPPOSITION
Candidature plurielle pour battre Macky Sall à la présidentielle de 2019
L’OPPOSITION VOTE «OUI»
Accord bilatéral sur le gaz signe entre le Sénégal et la Mauritanie
IDY «PRESSE» MACKY
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22