A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
E N PERSPECTIVE –Cheikh Lamane DIOP
Ne pas réécrire l’histoire
Cheikh Lamane DIOP | 28/12/2013 | 10H30 GMT
 
Qu’est-ce que Cheikh Ahmadou Bamba, Louis Faidherbe et Macky Sall ont en commun ?
 
A priori rien. Sauf que Sidy Lamine Niasse s’est employé à diaboliser Macky Sall et son régime, en s’auto-sanctifiant lorsqu’il se compare à Khadimou Rassoul. Il s’y ajoute des approximations historiques qu’il convient de relever.

Ne serait-ce que pour la formation des jeunes générations, on ne peut laisser prospérer ce qui pourrait ressembler à une réécriture de l’histoire.

En évoquant « Faidherbe Sall », il convoque l’ancien gouverneur du Sénégal colonial qui n’a joué aucun rôle dans la déportation arbitraire du Cheikh au Gabon. Parce que tout simplement, Louis Faidherbe qui a été nommé, à deux reprises gouverneur de la colonie du Sénégal, y a « régné » de 1854 à 1861, puis de 1863 à 1865. Or, la décision consacrant l’exil du Cheikh au Gabon, est intervenue en 1895, soit quelque 30 ans après le départ définitif de Faidherbe du Sénégal, et mieux, six ans après sa mort.

Entre temps, faut-il le noter, une dizaine d’administrateurs se sont d’ailleurs succédé à la tête de la colonie du Sénégal.

En comparant Macky Sall  à Faidherbe, Sidy Lamine Niasse veut-il se mettre dans la peau du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba ?

On n’ose le croire.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
COMMENTAIRE PAR SAMBA NIEBE BA
DE LA GRANDEUR DU PARDON
La leçon du Pr. Abdoulaye Sakho
PERSPECTIVE par Abdoulaye THIAM
EIFFAGE ET LE MARATHON DE DAKAR !
EN PERSPECTIVE par Cherif FAYE
L’AFRIQUE FACE A SON DESTIN
MATTEO RENZI, PRESIDENT DU CONSEIL ITALIEN
«MISER SUR LES PROCHAINES GENERATIONS AFRICAINES EST UNE PRIORITE ABSOLUE»
AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE EN RIZ EN 2017 AU SENEGAL
LE PLUS GRAND RISQUE C’EST DE NE JAMAIS RISQUER
MAME LESS CAMARA, PRESIDENT DU TRIBUNAL DES PAIRS
«UNE NOUVELLE PAGE DANS LA REGULATION EST OUVERTE»
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22