Mise à jour: 17/02/2018 à 06H34 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Modernisation des infrastructures de pêche
NGOR SE DOTE D’UNE MAISON DES PECHEURS D’UN COUT DE 100 MILLIONS
Ndeye Aminata CISSE | 22/01/2018 | 09H41 GMT
 
Dans le cadre de la modernisation des infrastructures de pêche au Sénégal, le Ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye a procédé avant-hier, samedi 20 janvier à la pose de la première pierre de la maison des pécheurs du village de Ngor. D’un coût global de 100 millions de francs Cfa, il indique que cette infrastructure va offrir aux acteurs de la pêche un cadre de travail, d’échanges et de renforcement de leurs capacités. 
 
La commune d’arrondissement de Ngor sera bientôt dotée d’une maison des pêcheurs. Le Ministre de la pêche et de l’économie maritime, Oumar Gueye a procédé  avant-hier, samedi 20 janvier à la pose de la première pierre de cette infrastructure d’un coût global de 100 millions de francs. Selon lui,  l’infrastructure va offrir aux acteurs de la pêche un cadre de travail d’échange et de renforcement de leurs capacités dans un contexte de gestion durable de la ressource à travers entre autres, la résilience aux changements climatiques, l’amélioration de la sécurité en mer et du dispositif  de surveillance. «D’une surface globale de  216m2, la maison des pêcheurs comprend un bloc de bureau pour l’administration du Gie interprofessionnel, le monotoring, les statistiques  et le contrôle des activités sur le site de Ngor ; un bloc de sanitaire ; un abris de 144m2 pour pirogues  et moteurs avec deux issues de secours ; 7 magasins de 4m2 chacun, une infirmerie ; une salle polyvalente pour les réunions et les sessions de formation des acteurs», a-t-il fait part.
 
Selon lui, réalisation de l’ouvrage dans les délais requis  et conformément aux spécifications techniques  prévues dans le contrat, permettra d’améliorer les conditions de travail des acteurs  et de renforcer la gouvernance participative.
Aussi , le Ministre Oumar Gueye a saisi cette occasion pour procéder à la remise d’un lot de matériels  d’un coût global de plus de 166 millions de francs Cfa  aux femmes du secteur, notamment des localités de Ngor, Yoff, Bettenty, Kafoutine, Niodior Ndangane Saloum, Dionewar et Bassoul.
 
Avec un parc piroguier de 163 unités de pêche, il informe  que  le village de Ngor a enregistré en 2017 une production de  440,51 tonnes de poissons  pour une valeur commerciale estimée à 336 millions 116 mille 235 francs Cfa. 
 
Le Ministre a, par ailleurs, relevé que Dakar est la 3ème  région de pêche artisanale du Sénégal  avec prés de 13% des débarquements. «Le parc piroguier de la région compte 3647 unités de pêches  opérationnelles qui assurent une production de 58 mille tonnes, pour une valeur commerciale estimée à plus de 36 milliards de francs Cfa en 2016», a-t-il fait comprendre.
 
Le département de Dakar, quant à lui, poursuit-il  compte 11 sites ou village des pêcheurs, plus de 15 mille pêcheurs 520 mareyeurs et près de 4000 femmes qui travaillent dans la filière artisanale des produits transformés, dans le micro-mareyage et la plongée apnée.
Pour finir, il annonce que la pêche génère plus de 600 mille emplois  et constitue depuis 2015, le premier poste d’exportation  avec 244 milliards de francs  Cfa en fin décembre 2017, soit 19,5 % des exportations du Sénégal.
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Développement du secteur de la pêche et sante de la mère et de l’enfant
MACKY SALL LISTE LES URGENCES
Parfum de détournement de millions
LA MAIRIE DE KANEL «OUVRE» SA CAISSE
Incident mortel à la frontière Sénégalo- Bissau guinéenne
UN PELERIN BISSAU-GUINEEN TUE ET DEUX AUTRES BLESSES
33eme édition de la Ziarra annuelle de Thierno Ahmadou Saidou Balde
DANS LA FERVEUR RELIGIEUSE DE MADINATOUL HOUDA
Un mois après la tuerie de Boffa Bayotte
TOUBACOUTA TOUJOURS DANS LA PSYCHOSE
Amélioration des droits d’accès des femmes a la terre au Sénégal
LANCEMENT D’UN PROJET DE RECHERCHE-ACTION SUR LA PROMOTION D’UNE GOUVERNANCE FONCIERE
Audiences foraines à Nabadji Civol
ABDOULAYE SALLY SALL «ENROLE» 1842 PERSONNES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22