Mise à jour: 17/02/2018 à 09H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Financement de l’éducation
SUDES PROPOSE L’ORGANISATION D’UN FORUM NATIONAL
Ibrahima Baldé | 06/02/2018 | 10H24 GMT
 
Le syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes) propose l’organisation d’un forum national pour le financement de l’éducation, pour espérer atteindre les objectifs ambitieux mais réalistes de «l’éducation 2030» fixés par la communauté internationale.
 
Dans une déclaration intitulée «Education : plus jamais comme avant !» parvenue hier, lundi 5 février, le syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes) préconise la tenue d’un forum national pour le financement de l’éducation, pour espérer atteindre les objectifs ambitieux, mais réalistes de «l’éducation 2030». Les camarades de Amadou Diaoune apportent ainsi une réponse au financement mobilisé à l’occasion de la 3eConférence internationale de reconstitution des fonds du Partenariat mondial pour l’Education.
 
Pour le Sudes, les conclusions des assises sur l’Education et la Formation sont en phase avec l’atteinte des objectifs fixés par la communauté internationale. Car, propose le Sudes, «les contours d’une politique audacieuse de financement essentiellement endogène, de l’éducation dans notre pays, existent».
 
«Par-delà les discours retentissants en faveur de l’éducation, ce qui compte en définitive, ce sont les actes et les résultats. Or, à l’aune de ces paramètres, il y a lieu d’exprimer la déception. Il s’y ajoute que les dépenses d’éducation crèvent de plus en plus les budgets des ménages», souligne le Sudes.
 
Pour faire du combat de l’éducation de qualité pour tous «la mère des batailles» au niveau national, le Sudes prône «la reprise sans délai de négociations sérieuses pour des résultats acceptables sur l’ensemble des plateformes revendicatives actuelles des syndicats d’enseignants, afin de mettre fin de façon durable au cycle de grèves récurrentes dans le secteur public d’éducation».
 
Le secrétariat exécutif national unitaire du Sudes se félicite de la réussite du pari de l’organisation de la 3eConférence qui aura contribué à la mise en évidence des enjeux et des défis cruciaux de l’éducation au siècle de «l’économie du savoir».
«Cette conférence nourrit l’espoir de ruptures salvatrices dans l’élaboration et surtout la conduite des politiques éducatives au Sénégal et en Afrique», lit-on dans la déclaration.   
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Formation diplômante des IA, MC et PC, recrutement des inspecteurs, décret du corps des administrateurs scolaires
A L’HEURE DES REVENDICATIONS PEDAGOGIQUES
Suivi du programme national de développement sanitaire
DIOUF SARR POUR LA MUTUALISATION DES RESSOURCES
Difficiles conditions d’accès des populations aux structures sanitaires
AMADOU KANOUTE PLAIDE POUR DE BONNES POLITIQUES PUBLIQUES
Pour améliorer la prise en charge de la sante et survie de l’enfant
L’INSTITUT SOCIAL DE PEDIATRIE LANCE UN MASTER
Enseignement technique et formation professionnelle
DIONNE ANNONCE PLUS 81 MILLIARDS D’ICI 2020
Kaolack -promotion de la relève syndicale
PRES DE CINQUANTE PARTICIPANTES S’INVESTISSENT
Mise en œuvre de la loi d’orientation sociale
L’ETAT ANNONCE UNE PANOPLIE DE MESURES
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22