Mise à jour: 18/02/2018 à 14H55 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
Agression physique d’un agent de police en service au commissariat spécial de Rosso
UN NIGERIAN ASSENE DEUX COUPS DE COUTEAU A PAPA MAMADOU SALL
Ibrahima DIALLO | 04/12/2017 | 11H04 GMT
 
Papa Mamadou Sall, un agent de Police en service au Commissariat Spécial de Rosso, a été agressé physiquement, samedi dernier 02 décembre 2017. Alors qu’il exerçait un contrôle de routine des occupants d’un véhicule, un ressortissant nigérian lui a asséné deux coups de couteau, au dos et à l’épaule gauche. Un sénégalais du nom d’Alioune Ndiaye venu au secours du policier a lui aussi été blessé au couteau au niveau de la poitrine, informe un communiqué du Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale.
 
«Le 02 décembre2017 aux environs de 17h, l’agent de Police Papa Mamadou Sall, en service au Commissariat Spécial de Rosso, a été victime d’une attaque au couteau. En effet, surpris au moment où il exerçait un contrôle de routine des occupants d’un véhicule, l’agent de Police a reçu deux coups de couteau, au dos et à l’épaule gauche. L’agresseur, un ressortissant nigérian refoulé de la Mauritanie le 26 novembre 2017, était en transit à Rosso à destination de la Gambie, son lieu d’entrée au Sénégal. Il a été identifié comme suit: Egbedi Oderoghne Odeyouho étudiant Nigérian, né le 26 juillet 1986 à Abuja», révèle la source.
 
L’agresseur expulsé de la Mauritanie voisine, une semaine avant, détenait par devers lui un passeport irlandais, mais avec comme lieu de naissance à Londres (Angleterre). «Il a aussi été trouvé porteur d’un passeport Irlandais avec la même identité mais avec un lieu de naissance différent (né à Londres). Il a été appréhendé par les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Rosso qui étaient de passage sur les lieux au moment des faits», précise la même source qui assure que la vie du policier agressé n’est pas en danger. «L’agent de Police a été évacué à l’hôpital régional de Saint-Louis où il a reçu les soins nécessaires. Sa vie n’est pas en danger».
 
Par ailleurs, le Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale, souligne que «le nommé Alioune Ndiaye, né en 1984 à Mbagam (Rosso/SN), qui a pris fait et cause pour  l’agent de Police, a été aussi blessé au couteau au niveau de la poitrine. Il a été évacué à Richard-Toll puis à l’hôpital régional de Saint-Louis. Sa vie ne serait pas non plus en danger. L’enquête est diligentée par la Gendarmerie.»    
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
Le commissaire Pape Gueye sur la cybercriminalité
«LA POLITIQUE CRIMINELLE COMMANDE LA MISE EN PLACE DE REPONSES SOCIETALES»
SEDHIOU : Concours régional de récital du saint Coran
MOUSSA DIAÏTE SACRE CHAMPION, LA FORMATION DES MAITRES CORANIQUE EN VUE
En route vers Pâques
LES EGLISES REFUSENT DU MONDE
Penurie d’eau depuis quelques jours à Dakar
LE ROBINET NE COULE TOUJOURS PAS A LA BANLIEUE
Dépollution de la baie de Hann
L’ONAS ESPERE DEMARRER LES TRAVAUX CETTE ANNEE
Approvisionnement en eau de Dakar
KEUR MOMAR SARR, L’ETERNEL PROBLEME
Lutte contre les aleas climatiques dans les zones agro-sylvo-pasorales
LA FAO, L’ANACIM ET LE CSE MUTUALISENT LEURS INTERVENTIONS
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22