Mise à jour: 09/01/2017 à 13H12 GMT
 
A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
SUSPENSION DE L’AGREMENT DE YAVUZ SELIM
Y’EN A MARRE INVITE L’ETAT A REVOIR SA COPIE
Nando Cabral GOMIS | 09/01/2017 | 11H00 GMT
 
Les jeunes du mouvement Y’en a marre apportent leur soutien aux responsables de l’Association «Baskent Egitim» dans le combat qu’ils mènent contre la décision de l’État du Sénégal de leur retirer la gestion du Groupe Yavuz Selim au profit de la Fondation Maarif, nouvellement créée le 20 mai 2016, par le président Turc pour reprendre la gestion de Yavuz Selim. 
 
Ce  samedi 7 janvier, ils ont ainsi tenu dans l’enceinte du collège Bosphore un concert de sensibilisation de la population sur cette situation que traverse ce groupe scolaire. Prenant la parole au nom de tous ses camarades, lors d’un point de presse d’avant concert, Simon Kouka a dénoncé sévèrement cette décision de transfèrement de la gestion de ce groupe scolaire, avant d’inviter le chef de l’État à revoir sa position concernant ce dossier.   
 
«On est là, pour s’offusquer de la décision de l’État du Sénégal de transférer la gestion du Groupe Yavuz Selim qui appartient à des privés au profit d’une fondation créée par l’État turc. On a des élèves qui se sont familiarisés avec cette administration qui, non seulement, a fait de leur établissement une école d’excellence mais aussi les a bien formés pour avoir de bonnes notes. Nous sommes là pour dire au président de la République de revoir sa position. Parce que les personnes qui sont à la tête de la direction de cette école ne sont pas des terroristes. Ce sont des gens qui ont cru à notre pays dès les premières heures. Et tout le monde voit aujourd’hui le résultat de leurs efforts dans le secteur de notre éducation. Car, leurs écoles sont parmi les meilleures au Sénégal». 
 
Poursuivant son propos, le rappeur a ainsi annoncé un plan d’action du mouvement Y’en a marre. Cette feuille de route comporte plusieurs activités dont des visites de sensibilisation auprès des chefs religieux et des personnalités coutumières sur la situation de ce groupe scolaire.  
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
ALIGNEMENT DE L’INDEMNITE DE LOGEMENT DES ENSEIGNANTS A CELLES DES AUTRES AGENTS DE L’ETAT
LE CUSEMS EN TOURNEE A BAMBEY
POUR UNE CONSÉCRATION AU CONCOURS GÉNÉRAL
RUFISQUE AFFUTE SES PUPILLES
AUDIENCE FORAINE
1402 PERSONNES ENROLEES A NABADJI CIVOL
DEPOT DE PREAVIS DE GREVE
LA BASE DE SELS/O VALIDE, LE SAES EN ATTENTE
PROMOTION DE L’OFFRE DE SANTE DANS LA COMMUNE DE NGUENIENE
FADIAL ETRENNE UNE AMBULANCE ET UNE MATERNITE
FOUNDIOUGNE - DOMAINES PRIORITAIRES AU DEVELOPPENT LOCAL
L’ADMINISTRATION, LES ELUS ET TECHNICIENS MISENT SUR L’EDUCATION ET LA SANTE
ATELIER DE PARTAGE DU PROJET MOBILIER NATIONAL
LES ARTISANS GAGNENT 45% DE LA COMMANDE
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22