A la Une | Editorial | Analyses | Chronique | Dossiers | 100% Sud | Mon Sud a moi | Journal des internautes
 

 
 
 
 
YOUSSOU CAMARA, VICTIME DES HUIS CLOS
Abdoulaye THIAM | 11/05/2015 | 10H09 GMT
 
Le vice-président de la Fédération sénégalaise de football, chargé des compétitions internationales, Youssou Camara n’oubliera de sitôt, les matches à huis clos que la Ligue sénégalaise de football professionnel a infligés à Niary Tally, Us Ouakam, As Pikine et Guédiawaye FC, pour la compte de la 19ème journée. 
 
Et pour cause, il a été tout bonnement interdit d’accéder au stade Demba Diop samedi, 9 mai, par les préposés à la porte centrale, qui disent appliquer les consignes, à la lettre. «Je suis membre de la Fédération sénégalaise de football. C’est quand même incroyable qu’on m’empêche d’assister à un match de football de Ligue 1», tente-t-il de convaincre des «gardiens» du portail qui ne veulent rien attendre. «Tout le monde entre, même les journalistes (sic)», ajoute-t-il, le visage noir de colère. Il a fallu l’intervention des membres de la LSFP pour que ses «bourreaux» finissent par entendre raison. 
 
Irrité par cette attitude «irresponsable», Youssou Camara va tenter, une fois à l’intérieur du stade, de trouver les donneurs d’ordre après cette «humiliation suprême» que lui, le fédéral, vient de subir à cause des instructions de la LSFP. Par ailleurs, il faut quand même saluer cette sanction infligée aux clubs qui seront désormais obligés d’exfiltrer ces pseudo-supporters dans leur douzième homme. Il était tant de sévir pour lutter contre les violences notées dans le championnat national professionnel. 
 
Même si nous estimons que la commission discipline a eu la main trop lourde contre Pape Latyr Ndiaye, le portier de l’USO. Son comportement est certes déplorable et condamnable. D’autant plus que c’est aussi un récidiviste. Mais, la peine est assez disproportionnée, par rapport à sa faute.  
 
Commentaires (0 )
 
    • Veuillez saisir votre nom
      Invalid format.L'adresse n'est pas valide
      Exceeded maximum number of characters.Veuillez saisir votre message
      Security Code
      Le code n'est pas valide
 
 
GENERAL LOUIS TAVARES DE SOUZA
«DIOUF RECEVAIT L’ARGENT DES NATIONS UNIES SANS LE REVERSER AUX SOLDATS»
REPLIQUE DU GENERAL LOUIS TAVAREZ DE SOUZA À ABDOU DIOUF
«IL N’A JAMAIS ETE QUESTION DE COUP D’ETAT»
MAKHTAR DIOUF - PAR VIEUX SAVANE
INTELLECTUEL : Langue d’Esope : le meilleur et le pire
PROFESSEUR ABDOULAYE BATHILY ET L’UNION AFRICAINE
«LA VICTOIRE DES VAINCUS»
LIBRE PROPOS par ABDOULAYE THIAM
PRESSING PAYANT !
LIBRE PROPOS par ABDOULAYE THIAM
DITES A SADIO MANE DE JOUER SIMPLE !
PAR Chérif Faye :
LE FONCIER QUI TUE !
 
 
 
 
   
 
 
 
Sud Quotidien Amitié II x Bourguiba BP : 4130 DAKAR Tél : (+221) 33 824 33 06 / (+221) 33 824 33 15 Fax : (+221) 33 824 33 22